RSU - Enseignement et formation

Des parcours diplômants dédiés au développement durable et à la responsabilité sociale en formation initiale et continue

Le projet pédagogique de Dauphine repose sur la qualité scientifique, l’insertion professionnelle, mais aussi sur l’ambition de former des étudiants curieux, ouverts, dotés d’un esprit critique, développant des capacités d’analyse, de communication et de délibération, et susceptibles de promouvoir une citoyenneté active et responsable.

Au-delà et en complément des formations dédiées au développement durable et à la responsabilité sociale, ces enjeux transversaux se diffusent dans toute l’offre de formation et dans la vie étudiante. Ces formations s’adressent à celles et ceux qui s’intéressent à ces enjeux au sein des entreprises, des ONG, de l’État, des collectivités territoriales ou des institutions internationales.


Nos objectifs

Proposer en master un certificat E, DD&RS pour permettre aux étudiants des différentes formations d’acquérir une spécialisation 

Rendre obligatoire dès septembre 2020 pour tous les étudiants de L2 un cycle de conférences sur le climat, articulant sciences de la nature et sciences sociales.

Construire une base de données qui recense les enseignements à Dauphine sur l’E, DD&RS

Poursuivre la promotion des métiers E, DD&RS auprès des étudiants avec une seconde édition du Forum des métiers pour un monde durable


Des enseignements DD&RS intégrés dans de nombreux parcours
en formation initiale et continue

L’université propose des enseignements pluridisciplinaires associant management, économie, droit mais laissant aussi une place importante aux sciences sociales afin de développer les capacités réflexives des étudiants.

Un cours « Grands enjeux contemporains » aborde depuis 2010 les grands enjeux sociaux sous une approche pluridisciplinaire et s’est enrichi au fil des années d’un cycle de conférences sur le développement durable pour toucher aujourd’hui quelques 750 étudiants en 2ème année.

Un cycle de conférences sur le réchauffement climatique et les crises du 21ème siècle est proposé depuis la rentrée 2019 en tant qu’option aux étudiants de seconde année (24 séances d’1h30).

De nombreux cours sur ces thématiques, à titre d’exemples : Développement durable et RSE, Protection des droit fondamentaux en licence ou encore, Philosophie du développement durable, Genre et politiques publiques, Ethique et science des données au niveau master.

Un programme à l’attention des étudiants internationaux dans le cadre d’un programme d’échange tels Corporate Social Responsibility, Corporate Social Responsability in the 21st Century, International Business Ethics, Ethics and Compliance.


Un SPOC Dauphine Ethique, Responsabilité Sociale, Développement Durable


Ce SPOC « Éthique, Développement Durable & Responsabilité Sociale » est proposé depuis la rentrée 2019 aux 700 étudiants en master en année de césure. Une dizaine de modules d’une durée de 12h abordent les fondamentaux RSE mais aussi des thématiques telles le contrôle, les ressources humaines, la finance ou le marketing, la transition écologique et la stratégie. Ce SPOC est par ailleurs proposé en tant qu’option aux étudiants de masters dans certains parcours et constitue une ressource mobilisée par les enseignants dans le cadre de leur cours en master 1 et 2.

Signalons également la participation de Dauphine à un SPOC dans le cadre de l’alliance SIGMA « Social Impact and Global Management » qui a permis à 21 étudiants dauphinois de suivre un « responsible business course » au côté de 70 autres étudiants dans les 8 universités partenaires.


Des modalités autres que les enseignements


Ainsi un Forum des métiers durables s’est tenu à Dauphine en novembre dernier au cours duquel les étudiants ont eu l’opportunité de dialoguer avec un panel des différents métiers autour du développement durable, de la RSE et de l’Économie Sociale et Solidaire.

Une exposition "La recherche au service du développement, 17 objectifs pour un futur durable" prêtée par l'Institut de Recherche pour le Développement a illustré pendant un mois en 22 panneaux, figures, graphiques et photos, le rôle essentiel de la recherche scientifique dans l’atteinte du développement durable.

Enfin, depuis septembre 2019, La Fresque du climat est déployée auprès des étudiants dauphinois. Cet outil permet de présenter de façon simple et ludique les connaissances scientifiques contenues dans les rapports du GIEC. Les ateliers ont été suivis par plus de 130 étudiants en master et 22 étudiants dauphinois ont été formés à l’animation dans l’objectif d’une diffusion large en 2020.