FINANCE COMPORTEMENTALE

Ects : 3
Compétence à acquérir :
A la fin du cours, les étudiants sont capables de comprendre des modèles théoriques complexes et les différences et contributions respectives de la théorie, des preuves empiriques et des travaix expérimentaux. Les étudiants sont également capables de comprendre et de s'approprier du contenu quantitatif et de l'utiliser dans différentes contextes.

Description du contenu de l'enseignement :
- Biais de surconfiance
- Révision bayésienne des croyances et heuristiques cognitives
- Comportement dans un contexte stratégique
- Effet de dotation

- Ces dernières dizaines d’années, la finance s’est développée en s’appuyant sur l’hypothèse que les investisseurs et managers sont des agents rationnels et que les prix des actifs financiers sont efficients de manière générale. Récemment, cependant, tant des preuves anecdotiques que les résultats de recherches empiriques et théoriques ont montré les limites d’une telle approche et ont permis une compréhension plus fine du fonctionnement réel des marchés financiers grâce à le prise en compte des biais comportementaux auxquels sont sujets les acteurs sur ces marchés. Dans le cadre du cours, nous nous attacherons à comprendre la manière dont la finance comportementale complète l’approche traditionnelle en nous appuyant sur des travaux tant expérimentaux que théoriques.