Droit et gouvernance publique - 3ème année de licence

L'année de formation

Enseignements obligatoires

  • Protection des droits fondamentaux

    Protection des droits fondamentaux

    Ects : 4
    Volume horaire : 36
    Compétence à acquérir :
    Comprendre les notions de droits fondamentaux/droits de l'Homme/droits humains
    Connaitre l'origine et l'évolution de la protection des droits fondamenaux
    Matîtriser les principaux textes juridiques de protections des droits fondamentaux
    Mode de contrôle des connaissances :
    Contrôle continu et examen écrit
    Pré-requis recommandés :
    Introduction au droit public, introduction au droit privé, droit constitutionnel, droit administratif
    Pré-requis obligatoires :
    Maitrise de la langue française et des notions juridiques essentielles

    Description du contenu de l'enseignement :
    Ce cours propose aux étudiants une approche juridique des droits fondamentaux en replaçant ceux-ci dans le droit positif. Il présente la notion de « droits fondamentaux », puis leurs sources juridiques et enfin les mécanismes de leur mise en oeuvre, autant d’éléments indispensables à la poursuite d’un cursus juridique. Il insiste sur le caractère transversal de cette matière qui s’applique à toutes les branches du droit.
    Ce cours peut-être complété par le cours "droit fondamentaux approfondi" qui, à travers l'annalyse de la jurisprudence, permet d'aborder la mise en oeuvre concrète des droits fondamentaux au niveau interne, européen et international.

    Enseignant responsable :

    • BEATRICE DELZANGLES

  • Droit international privé

    Droit international privé

    Ects : 4
    Volume horaire : 36
    Coefficient : 2
    Mode de contrôle des connaissances :
    CC = CT

    Description du contenu de l'enseignement :
    Objectifs de l'enseignement :
    Acquisition des outils spécifiques du droit international privé (et donc du droit du commerce international) : Règle de conflit de lois, Lois de police, règles de compétence internationale et d’effet des jugements étrangers.

    Description de l'Enseignement :
    L’enseignement se déroule en trois temps :
    —Le premier est consacré aux méthodes du conflit de lois ;
    —Le second est consacré aux méthodes du conflit de juridictions ;
    —Et le troisième, plus pratique, se concentre sur les contrats internationaux.

    Méthodes de l'Enseignement :
    Cours et études de cas

    Bibliographie, lectures recommandées
    1) Ouvrages généraux :
    B. Ancel et Y. Lequette, Grands arrêts de la jurisprudence française de droit international privé, Sirey (GA), 5ème éd., 2006 : Dalloz Bibliothèque numérique.
    B. Audit et L. d’Avout, Droit international privé, Economica, 7ème éd., 2013.
    D. Bureau et H. Muir-Watt, Droit international privé, t. I et II, PUF, coll. « Thémis », 2nde éd., 2010.
    P. Mayer et V. Heuzé, Droit international privé, Montchrestien, 10ème éd., 2010.
    M.-L. Niboyet, G. de Geouffre de La Pradelle, Droit international privé, LGDJ, 4ème éd., 2013.

    2) Ouvrages de synthèse :
    S. Clavel, Droit international privé, Dalloz, coll. Hypercours, 3ème éd., 2012 : Dalloz bibliothèque numérique.
    F. Monéger, Droit international privé, Litec, 6ème éd., 2012.
     

    Enseignant responsable :

    • JULIETTE MOREL-MAROGER
    • LOUIS PERREAU-SAUSSINE

  • Droit processuel (civil et public)

    Droit processuel (civil et public)

    Ects : 3
    Volume horaire : 36
    Coefficient : 1,5
    Compétence à acquérir :
    Comprendre la procédure devant les juridictions administratives et les principes qui la structurent.

    Acquérir les bases théoriques et pratiques de procédure civile
    Pré-requis obligatoires :
    Introduction au droit public
    Droit administratif
    Bases de droit civil

    Description du contenu de l'enseignement :
    L’enseignement est composé de 18h de droit processuel public et de 18h de droit processuel civil
    Droit processuel public
    L’influence européenne sur le contentieux administratif
    Les répartitions des compétences
    Les principes de la distinction des contentieux
    Les limites de la distinction des contentieux
    Le contentieux des contrats publics
    Les procédures d’urgence
    Les modes alternatifs de règlement des litiges
    La recevabilité
    L’instance
    Droit processuel civil

    I – L’ACTION EN JUSTICE

    II – LES PRINCIPES DIRECTEURS DU PROCES CIVIL

    III – L’ACCES A LA JUSTICE – L’ORGANISATION DES JURIDICTIONS

    IV – LA COMPETENCE

    LES MOYENS DE DEFENSE

    VI – LA PREUVE

    VII – LA PROCEDURE DEVANT LE TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE

    VIII – LA PROCEDURE DEVANT LE TRIBUNAL D’INSTANCE

    IX – LA DECISION

    X – LES VOIES DE RECOURS

    Méthodes de l'Enseignement
    Cours et études de cas X Cours en petit groupe

     

    Bibliographie, lectures recommandées
    Pour le droit processuel public
    J.-C. Bonichot, P. Cassia, B. Poujade,
    Les grands arrêts du contentieux administratif, 4e éd., Dalloz, 2014, 1400 p.
    C. Broyelle,
    Contentieux administratif, 2e éd., LGDJ Lextenso Éditions, 2013, 424 p.
    M. Guyomar, B. Seiller,
    Contentieux administratif, 3e éd., HyperCours, Dalloz, 2014, 596 p.
    R. Chapus,
    Droit du contentieux administratif, 13e éd., Montchrestien Lextenso Éditions, 2008, 1540 p.

    Pour le droit processuel civil
    Hervé Croze, Christian Laporte, Guide pratique de procédure civile, quatrième édition, Lexis-Nexis
    Philippe et Nicolas Gerbay, Guide du procès civil en appel, Lexis-Nexis, 2012
    Serge Guinchard, Frédérique Ferrand, Procédure civile, précis Dalloz
    Serge Guinchard, Droit et pratique de la procédure civile, Dalloz action
    Gérard Couchez, Procédure civile, édition Sirey

    Enseignant responsable :

    • FRANCOIS PINET
    • GUILLAUME VALDELIEVRE

  • Droit des contrats publics

    Droit des contrats publics

    Ects : 3
    Volume horaire : 24
    Coefficient : 1,5
    Mode de contrôle des connaissances :
    Examen final
    Pré-requis obligatoires :
    Connaissance de droit administratif général

    Description du contenu de l'enseignement :
    Objectifs de l'enseignement :
    Acquisition des notions fondamentales du droit des contrats publics

    Description de l'Enseignement :
    sources, notion, formation, exécution, contentieux ; présentation des différents types de contrats publics

    Méthodes de l'Enseignement :
    Cours et études de cas
     

    Bibliographie, lectures recommandées
    L. Richer, Droit des contrats administratifs, LGDJ.

    Enseignant responsable :

    • Alix PERRIN

  • Sociologie du Droit

    Sociologie du Droit

    Ects : 3
    Volume horaire : 24

    Description du contenu de l'enseignement :
    Ce cours a vocation à familiariser les étudiant à la branche de la sociologie axée sur l’étude des pratiques juridiques effectives des acteurs juridiques. Il propose ensuite une initiation à la sociologie politique du droit.

    Enseignant responsable :

    • RENAUD DORANDEU

  • Protection des droits fondamentaux - approndi

    Protection des droits fondamentaux - approndi

    Ects : 3
    Volume horaire : 24

    Description du contenu de l'enseignement :
    Au moyen d’illustrations, ce cours permet aux étudiants d’envisager des applications concrètes des droits fondamentaux au niveau interne, européen et international et de mesurer l’intérêt et les enjeux soulevés par cette matière transversale qui s’applique à toutes les branches du droit.

    Enseignant responsable :

    • ELISE HERTING

  • Droit des sociétés

    Droit des sociétés

    Ects : 2
    Volume horaire : 18
    Compétence à acquérir :
    connaître les notions clés et les mécanismes essentiels du droit des sociétés
    Mode de contrôle des connaissances :
    contrôle terminal, questions de connaissance et de compréhension
    Pré-requis recommandés :
    le droit des contrats
    Pré-requis obligatoires :
    aucun

    Description du contenu de l'enseignement :
    Présentation des notions : société vs entreprise, associés, dirigeants
    développements sur les grands thèmes de droit des sociétés : création d'une société, vie de la société, droits et obligations des associés, statut pouvoir et responsabilité des dirigeants, transmission des parts sociales ou actions

    Enseignant responsable :

    • PASCAL ETAIN

  • Tort Law

    Tort Law

    Ects : 2
    Volume horaire : 18
    Compétence à acquérir :
    Understanding the specificities of the Common Law reasoning and argumentation
    Problem solving and advocacy
    Basic knowledge of the law of negligence
    Mode de contrôle des connaissances :
    60% contrôle continu
    40% examen
    Pré-requis obligatoires :
    Niveau d'anglais satisfaisant
    Formation juridique en L1 et L2

    Description du contenu de l'enseignement :
    This course will be taught in seminar format, with an interactive analysis of cases and materials relating to the topics in questions. Particular emphasis will be placed upon debate & discussion.
    The aim of this module is to provide an introduction to the study of the common law illustrating its basic functioning through examples from the law of torts. A number of seminars will focus on the defining characteristics of common law legal systems, including different patterns of legal reasoning, the distinctiveness of sources of law, and the question of the
    mentalité of the common lawyer. With this background in the mind, the course will then proceed to examine key issues in respect of tort law, including the structure and approach of tort law, an examination of component torts, such as the iconic tort of negligence. This will be undertaken by means of case law analysis, legal reasoning and advocacy. The focus of the course is upon the English common law.
     

    Bibliographie, lectures recommandées
    Bermingham, V, Watson, S, Nutshells Tort , (Sweet & Maxwell, 2014) 10th Edition
    Frison Danièle, Hutchinson Wesley, Moisan Jean-François, Weil Françoise, English Law and British Institutions , (Ellipses, 2005) 3e édition
    Horsey, K. and E. Rackley, Tort law . (Oxford: Oxford University Press, 2015) 4th edition
    Slapper, G. and D. Kelly, The English legal system 2015–2016, (Abingdon: Routledge, 2015) 16th edition
    To look up case law:
    http://www.bailii.org/
     

    Enseignant responsable :

    • CORALIE RAFFENNE

  • Droit du travail

    Droit du travail

    Ects : 3
    Volume horaire : 36
    Coefficient : 1,5
    Compétence à acquérir :
    Connaissances des notions fondamentales du droit du travail
    Capacité d'argumentation et de raisonnement juridique (notamment à travers les procès fictifs)
    Mode de contrôle des connaissances :
    Examen continu à 100%.
    Des procès fictifs sont organisés comme modalité d’évaluation des étudiants. Il s’agit de placer des équipes de 2 ou 3 étudiants dans la situation d’avocats (demande/défense) ou de juges. A partir d’un dossier, composé d’un énoncé sur le déroulement des événements et de pièces à la disposition des étudiants, ceux-ci devront assumer le rôle soit des avocats en demande, avocats en défense ou juges.
    La note finale est composée d'une note de devoir maison, de la note de procès fictif (rédaction de conclusions et audience), éventuellement complétées par une note de test.
    Pré-requis obligatoires :
    Aucun mais une formation au raisonnement juridique est utile, en particulier l'enseignement de droit des obligations et de la responsabilités civile de L2.

    Description du contenu de l'enseignement :
    Objectifs de l'enseignement :
    Le cours aborde les notions clés du droit du travail, droit vivant et réversible qui pose les règles du jeu des rapports de travail. Au-delà de cet apprentissage des règles, l’enseignement aura pour objectif de familiariser les étudiants avec un raisonnement propre à cette discipline, à travers des exercices variés : rédaction d’un contrat de travail, résolution ou invention de cas, lecture et commentaire d’arrêts.

    Description de l'Enseignement :
    Le cours porte essentiellement sur les relations individuelles de travail (naissance, vie et mort du contrat). Les questions auxquelles il sera répondu sont multiples et variées, par exemple : qu’est-ce qu’un contrat de travail ? Quels sont les pouvoirs d’un employeur ? Qu’est-ce que la discrimination ? Comment licencier ? Comment rompre un contrat sans licencier ? Comment faire évoluer un contrat ? Trois thèmes seront plus spécifiquement abordés :

    -Thème 1 : le contrat de travail (recrutement, notion de contrat, diversité des contrats, essai)
    -Thème 2 : l’exécution du contrat de travail (pouvoirs de l’employeur et libertés des salariés, modification du contrat, clauses)
    -Thème 3 : la rupture du contrat (licenciement et autres modes de rupture)

    Méthodes de l'Enseignement :
    Cours et études de cas, Cours en petit groupe

    Bibliographie, lectures recommandées
    Manuels de droit du travail, au choix de l’étudiant, par exemple :

    E. Dockès, G. Auzero, Droit du travail, Précis, Dalloz, dernière édition.
    E. Peskine, C. Wolmark, Droit du travail, Dalloz, coll. Hypercours, dernière édition.

    Il est fortement recommandé de se procurer la dernière édition de ces ouvrages. Le Code du travail n’est pas utile.
     

    Enseignant responsable :

    • HELENE TISSANDIER NASOM
    • MORGAN SWEENEY

  • Droit public des biens

    Droit public des biens

    Ects : 2
    Volume horaire : 18

    Enseignant responsable :

    • DEBORAH THEBAULT

Enseignements obligatoires

  • Théorie Générale des Organisations Publiques

    Théorie Générale des Organisations Publiques

    Ects : 4
    Volume horaire : 36
    Compétence à acquérir :
    - Savoir mobiliser différentes disciplines scientifiques pour l'analyse d'un même objet : les organisations publiques
    - S'initier à la recherche académique par la rédaction d'un court mémoire
    - Maîtriser les méthodes de problématisation et d'analyse d'un sujet
    Mode de contrôle des connaissances :
    50% de travail d'initiation à la recherche (mémoire rédigé seul ou à plusieurs étudiants)
    50% examen oral
    Pré-requis recommandés :
    L2 Droit ou équivalent
    Pré-requis obligatoires :
    Aucun

    Description du contenu de l'enseignement :
    Le cours de « Théorie générale des organisations publiques » propose une approche pluridisciplinaire d’un même objet – les organisations publiques – appréhendé sous l’angle juridique, sociologique, politique et économique.
    Une ou deux séances introductives (3h ou 6h) présentent la sociologie des organisations et notamment les réflexions portant sur l'évolution du rôle de l’État dans la régulation des rapports sociaux.
    Quatre ou cinq séances (12h ou 15h) proposent une approche juridique des organisations publiques en insistant notamment sur leur finalité et leur autonomie comme critères d'identification de celles-ci. Ces organisations sont envisagées à la fois d'un point de vu interne (Etat, collectivités territoriales), européen (Union européenne) et international (ONU et ses agences).
    Trois séances (9h) replacent les organisations publiques dans le champ de l'analyse des politiques publiques. A travers des exemples concrets, elles s'intéressent à la fois au rôle des organisations publiques et de leurs agents dans l’action publique et dans la fabrication des politiques publiques mais également à l'influence sur ces organisations des politiques publiques visant à réformer l'action publique .
    Deux dernière séances (6h) sont consacrées à une introduction à l'analyse économique des organisations publiques, en abordant successivement les choix publics (théorie du choix social, Public Choice, votes et offre de biens publics) et les institutions de régulation, en mettant l'accent sur l'histoire et les comparaisons internationales.
    Une séance à mi-semestre (3h) est consacrée à la méthodologie de la recherche et à la réalisation du court mémoire.

    Enseignant responsable :

    • THIERRY KIRAT
    • RENAUD DORANDEU
    • BEATRICE DELZANGLES

  • Droit de l'Union Européenne

    Droit de l'Union Européenne

    Ects : 4
    Volume horaire : 36

    Description du contenu de l'enseignement :
    Le cours propose aux étudiants une présentation approfondie des règles matérielles et procédurales applicables au sein de l'Union européenne (traités, directives, règlements, jurisprudence etc.) ainsi que des différents domaines d’intervention de l’Union européenne. Il s’agit notamment d’envisager les principales règles relatives au marché intérieur et à la libre circulation mais également celles concernant la politique étrangère et de sécurité commune ainsi que la coopération policière et judiciaire des Etat en matière pénale (CPJP).

    Enseignant responsable :

    • OLIVIA TAMBOU

  • Droit international public

    Droit international public

    Ects : 4
    Volume horaire : 36
    Compétence à acquérir :
    Connaissances des sujets du droit international public ainsi que la capacité d’analyser des actes juridiques (conventions, résolutions d’organisations internationales, jurisprudence…)
    Mode de contrôle des connaissances :
    La note finale est composée pour 50% d’une note de contrôle continu et pour 50% d’une note d’examen final ;
    - la note de contrôle continu est composée de la moyenne de deux notes sur un devoir écrit à la maison (dissertation ou commentaire de texte), et d’une note orale à l’occasion d’une simulation de débat juridique entre deux équipes sur une question de droit international public. Cette moyenne sera modérée par la participation de l’étudiant durant le cours.
    - l’examen final consiste impérativement en une épreuve écrite rédigée, dont la durée est fixée au choix de l’enseignant, entre 2h et 3h.

    La distribution numérique des notes dictera la note finale. Le cours est validé à partir de 10/20.


    Participation en classe : Participation active en classe - c'est ce qui rend les classes vivantes et instructives. Venez à l'heure et préparé. La participation en classe est basée sur la qualité des commentaires, pas sur la quantité.

    Politique d'examen : Lors de l'examen, les étudiants ne seront autorisés à apporter aucun document (sauf si autorisé par le professeur). Les absences non justifiées aux examens ou le défaut de fournir un justificatif entraîneront des notes nulles dans le calcul des moyennes numériques. Les examens sont recueillis à la fin des périodes d'examen.
    Pré-requis obligatoires :
    Une ou deux années d’études juridiques.

    Description du contenu de l'enseignement :
    Le cours porte sur l’introduction au droit international public, aux sujets de l’ordre juridique international ainsi qu’aux sources des normes du droit international public. Ce cours a pour objectif d’acquérir les notions juridiques spécifiques à la matière qui permettront d’appréhender les enjeux des relations internationales du point de vue juridique.

    Bibliographie, lectures recommandées
    P. Daillier, M. Forteau et A. Pellet,
    Droit international public, LGDJ, Paris, 2009, 1722, p.

    P.-M. Dupuy, Y. Kerbrat,
    Droit international public, Dalloz, Paris, 2018, 956 p.
  • Droit public des affaires

    Droit public des affaires

    Ects : 3
    Volume horaire : 24

    Description du contenu de l'enseignement :
    Description de l'Enseignement :
    Le droit public des affaires peut être défini comme étant le droit de l’intervention publique en matière économique.
    Il s’agit à la fois du droit applicable aux interventions des personnes publiques dans l’économie et du droit des relations entre l’administration et les opérateurs économiques.
    Le droit public des affaires intègre ainsi l’ensemble « des mécanismes juridiques par lesquels les personnes publiques tentent de modifier le comportement naturel des agents économiques » (H.-G. Hubrecht). Son contenu est donc étroitement lié au rôle imparti à la puissance publique dans une économie de plus en plus complexe et globalisée.
    Etroitement lié au contexte économique et politique, le droit public des affaires en traduit juridiquement les tendances. Si l’on a cru à sa banalisation avec le retour du libéralisme, la crise économique et financière en renouvelle les problématiques : quel doit être le rôle de l’Etat actionnaire ? comment concilier concurrence et gestion des services d’intérêt général ? aides d’Etat et concurrence ? quel doit être le but de la régulation : concurrence ou accomplissement de l’intérêt général ? quel est le sens de l’influence grandissante des autorités de régulation économique ? Autant de questions qui seront étudiées dans le cadre de ce cours.
     

    Enseignant responsable :

    • CLAUDIE BOITEAU

  • Gestion des Ressources Humaines

    Gestion des Ressources Humaines

    Ects : 3
    Volume horaire : 24

    Enseignant responsable :

    • DAVID ABONNEAU

  • Atelier de plaidoirie

    Atelier de plaidoirie

    Ects : 2
    Volume horaire : 21
    Coefficient : 1
    Compétence à acquérir :
    Montrer comment s’appliquent les principes et règles de la procédure civile au travers du déroulement des procédures devant les principales juridictions, la rédaction des actes et la plaidoirie.
    Pré-requis obligatoires :
    Pré requis
    Principes de la procédure civile.

    Description du contenu de l'enseignement :
    Responsables : Maîtres Lepetit, Bourdié et Royaux

    Etude des règles de procédure devant les principales juridictions,
    Rédaction d’actes de procédures,
    Visite du Palais,
    Simulation de procès dans une salle d’audience.
    Méthodes de l'Enseignement
    ¨ Cours et études de cas ¨Cours en petit groupe

     

    Bibliographie, lectures recommandées
    Bibliographie
    - Thenis Droit – Procédure Civile – S.AMRANI MEKKI – Y. STICKLER,
    - Dalloz Action – Droit et pratique de la procédure civile – S.GUINCHARD,
    - PrécisDALLOZ – Procédure civile – Droit interne et communutaire - S.GUINCHARD, F.FERRAND
    - Guide Pratique de la Procédure civile – Lexis Nexis – H.CROZE, C.LAPORTE,
    - Guide du procès civil en appel – Lexis Nexis – Philippe et Nicolas GERBAY,
    - Code de Procédure Civile – Lexis Nexis (bleu)
    - Code de Procédure Civile – Dalloz (rouge).

    Enseignant responsable :

    • KARINE BOURDIE
    • ZOE ROYAUX

  • Comparative Public Law

    Comparative Public Law

    Ects : 2
    Volume horaire : 18

    Description du contenu de l'enseignement :
    The objective of this course is to examine classic themes of public law from an international, European and comparative perspective, contrasting and comparing approaches in civil and common law jurisdictions, and analysing the impact of international and European norms. Themes covered during the course include the diverse Constitutional set-ups of different countries, the institutional relationship between parliament, the executive and the judiciary, Constitutional Courts and constitutional review, Constitutional principles such as the separation of powers and the rule of law, principles of public law and judicial review.

    Enseignant responsable :

    • DUNCAN FAIRGRIEVE
    • DEBORAH THEBAULT

  • Développement durable et responsabilité sociale des organisations

    Développement durable et responsabilité sociale des organisations

    Ects : 2
    Volume horaire : 18
    Compétence à acquérir :
    - Maîtriser les notions de développement durable et de responsabilité sociale
    - Saisir les enjeux du développement durable et de la responsabilité sociale pour l'Etat et ses institutions
    - Comprendre la logique de
    compliance et sa diffusion au sein des organisations privées et publiques

    - Savoir distinguer les normes de
    hard law et de
    soft law
    Mode de contrôle des connaissances :
    - Contrôle Continu : 50%
    - Examen oral : 50 %
    Pré-requis recommandés :
    - Maîtrise des notions juridiques essentielles
    Pré-requis obligatoires :
    - Maîtrise de la langue française

    Description du contenu de l'enseignement :
    Ce cours aborde :
    - l’apparition de la notion de développement durable sur la scène internationale et sa transformation progressive en concept juridique
    - l’appropriation de la notion de développement durable en Droit international, par l'Union européenne et France
    - Le lien entre le Développement durable et la protection de l'environnement
    - le lien entre développement durable et droits humains
    - l’apparition et le développement de la notion de responsabilité sociale des organisations
    - la diffusion de la notion de responsabilité sociale des organisations dans et par l’action publique
    - le cas échéant, le lien entre responsabilité sociale et
    compliance

    Enseignant responsable :

    • BEATRICE DELZANGLES

  • Economie du droit

    Economie du droit

    Ects : 2
    Volume horaire : 18

    Enseignant responsable :

    • THIERRY KIRAT

  • Conférences d'actualité

    Conférences d'actualité

    Volume horaire : 9
  • Finances publiques

    Finances publiques

    Ects : 2
    Volume horaire : 18

    Enseignant responsable :

    • DEBORAH THEBAULT

  • Comportement professionnel

    Comportement professionnel

    Description du contenu de l'enseignement :
    L’UE comportement professionnel s’inscrit dans la continuité du programme Trajectoires, proposé en L1 et L2. Après avoir travaillé auparavant la connaissance de soi, il s’agit en L3 de prendre conscience de son « être au monde ». Elle prend la forme de deux ateliers en petits groupes, axés sur la façon de se présenter à l’oral. Cette UE ne donne pas lieu à examen mais à validation.

    Enseignant responsable :

    • CHRYSTEL JEANDOT

Formation année universitaire 2020 - 2021 - sous réserve de modification


Modalités pédagogiques

L’organisation des études se fait sur deux semestres, constitués chacun d’une période de 12 semaines d’enseignement suivie de 2 semaines consacrées aux révisions et examens. Le premier semestre commence en septembre et les examens afférents ont lieu début janvier. Les cours du second semestre commencent en janvier et s’achèvent à la mi-avril, les examens ont lieu en mai. Une seconde session d’examen a lieu mi-juin. Chaque semestre comporte un enseignement sous forme d’ateliers (Droit du travail au S1, Atelier de plaidoirie au S2). Cette approche à la fois théorique et pratique permet aux étudiant.e.s d’acquérir rapidement la capacité à travailler avec autonomie et, le cas échéant, en groupe.

Le parcours comporte un petit nombre d’étudiants (une quarantaine) et n’offre de ce fait aucune option, tous les enseignements sont obligatoires. Chaque cours se compose d'un volume horaire de cours en présentiel ainsi que d'un travail complémentaire requis (exposés, devoirs à la maison, tests de contrôle continu, etc…). Pour certains cours, la constitution de sous-groupes favorise le travail en petit groupe et l’interactivité.
Le parcours applique la méthode de cours-TD propre à l’Université Paris Dauphine-PSL, ce qui signifie qu’il n’y a pas de distinction formalisée entre un enseignement théorique et les applications pratiques. Chaque enseignant.e développe des méthodes pédagogiques destinées à favoriser la participation des étudiant.e.s en cours et l’approfondissement de la matière tout au long du semestre.


Stages et projets tutorés

Le stage doit être réalisé entre la fin de la L2 et 7 jours avant la date de délibération du jury d’examen de la première session de L3 (en général, mi- mai). Il en résulte qu’en pratique le stage est, sauf cas particulier, réalisé l’été précédant l’entrée en L3.
Pour les étudiant.e.s qui étaient inscrit.e.s à Dauphine en L1 et L2, le stage de L3 s’ajoute au stage requis au titre de L1/L2 : les deux stages se cumulent et sont indépendants.

Sont admis comme équivalent au stage, dès lors qu’ils sont effectués pendant la période requise :

  1. Les contrats de travail à temps complet pour une durée de 4 semaines ;
  2. Les contrats de travail à temps partiel représentant un nombre d’heures au moins égal à 120h.
Il n’y a aucune obligation de faire un stage dans le domaine juridique.