Management stratégique des ressources humaines - 231 - 2ème année de master

L'année de formation

Obligatoire

Optionnel A

  • Fondamentaux du droit du travail (individuel et collectif)

    Fondamentaux du droit du travail (individuel et collectif)

    Ects : 6
    Volume horaire : 36
    Coefficient : 2
    Compétence à acquérir :
    Règles de droit du travail relatives à la conclusion, l'exécution, les modification, les ruptures des contrats de travail et des contentieux y afférents
    Mode de contrôle des connaissances :
    Participation orale, interrogations orales, devoirs à rendre, examens écrits
    Pré-requis recommandés :
    Maniement élémentaire des recherches sur Internet (sites : Code du travail numérique, Légifrance, Ministère du travail et Service Public notamment) et de langue française (pour suivre un cours de droit). Pas de connaissances juridiques initiales nécessaires (même si elles sont toujours les bienvenues)
    Pré-requis obligatoires :
    Aucun.

    Description du contenu de l'enseignement :
    Relations individuelles en Droit du travail français

    Bibliographie, lectures recommandées
    cours essentiellement à partir des éléments numériques (Code du travail numérique, Légifrance, Service Public), mais possibilité d'avoir recours à un manuel de Droit du travail (aucune préférence si récent)

    Enseignant responsable :

    • MICHAEL AMADO

  • Droit social approfondi : problématiques contemporaines

    Droit social approfondi : problématiques contemporaines

    Ects : 6
    Volume horaire : 36
    Coefficient : 2

    Enseignant responsable :

    • MORGAN SWEENEY

Obligatoire

  • Digital, intelligence artificielle, systèmes d'information et GRH

    Digital, intelligence artificielle, systèmes d'information et GRH

    Ects : 3
    Volume horaire : 36
    Coefficient : 2

    Enseignant responsable :

    • THIERRY VIEGAS

  • Management du bien-être et de la santé au travail

    Management du bien-être et de la santé au travail

    Ects : 3
    Volume horaire : 21
    Coefficient : 1
    Compétence à acquérir :
    A l’issue de ce cours, les participants devront être capables de :
    - saisir les enjeux concernant l’organisation du travail et les conditions de travail,
    - savoir analyser les risques physiques et psychosociaux selon une approche pluridisciplinaire,
    - cerner les difficultés et les limites de la RSE (responsabilité sociale des entreprises) et du management de la diversité,
    - contribuer à l’élaboration de politiques et d’instruments contingents (c’est-à-dire adaptés au fonctionnement interne et à l’environnement de l’organisation) de gestion du travail dans plusieurs domaines primordiaux : l’organisation du travail, les conditions de travail et la prévention des risques physiques et psychosociaux, le management de la diversité.
    Mode de contrôle des connaissances :
    Monographie d’une politique RH dans les différents domaines abordés dans le cadre du séminaire (organisation et conditions de travail, santé au travail, bien-être au travail, RSE, management de la diversité) dans une organisation.

    Description du contenu de l'enseignement :
    Ce cours présentera une vision pluridisciplinaire du management du bien être et de la santé au travail. Il abordera les questions liées à l’organisation du travail et aux conditions de travail, aux risques physiques, aux maladies professionnelles et aux accidents du travail, au stress au travail et au harcèlement et enfin les grands enjeux de la responsabilité sociale de l’entreprise et du management de la diversité. Ce cours fournira des leviers d’action possibles pour les managers.

    Bibliographie, lectures recommandées
    - Alis, D., Dumas, M., Poilpot-Rocaboy, G. (2010),
    Risques et souffrance au travail, Paris, Dunod.
    - Barreau, J. (2005),
    Gérer le travail, Rennes, PUR.
    - Bouville, G., Dello Russo, S. Truxillo, D. (2017), « The moderating role of age in the job characteristics-absenteeism relationship: A matter of occupational context? »,
    Journal of occupational and organizational Psychology. doi:10.1111/joop.12188
    - Bouville, G. (2016), « L’influence des CHSCT sur le bien-être des salariés et sur les accidents du travail. Une étude exploratoire»,
    Revue de Gestion des Ressources Humaines, n° 101, p. 24-42.
    - Bouville, G. (2015). « La mise en place du lean healthcare : un bouleversement de l’univers hospitalier? », en collaboration avec Carole Trempe dans
    Performance et innovations dans les établissements de santé, coordonné par B. Fermon et P. Grandjean (2015, à paraître), Dunod, Paris.
    - Bouville, G. (2014). “The effects of lean organizational practices on employees’ attitudes and workers’ health: Evidence from France”, en collaboration avec David Alis,
    The International Journal of Human Resources Management, Vol. 25, n° 21, pp. 3016-3037.
    - Bouville, G. (2014), « Absentéisme et conditions de travail au féminin : une frontière méconnue au sein des organisations »,
    Revue Interdisciplinaire Management & Humanisme, Vol. 11, pp. 3-22.
    - Bouville, G. (2013), « Les effets de la lean production sur les TMS et les arrêts maladie : les résultats d’une étude de cas rétrospective dans une entreprise de maintenance ferroviaire »,
    Travailler, n° 29, 2013, pp. 183-202
    - Bouville, G. (2012), « Une approche organisationnelle du harcèlement moral », en collaboration avec Eric Campoy,
    @GRH, Vol. 3, n° 4, 2012, pp. 53-78.
    - Bouville, G. (2011), « L’absentéisme au travail : un révélateur d’un mal-organisationnel » dans
    L’Etat des entreprises 2012, coordonné par A. Pezet et G. Nogatchewski, 2011, La Découverte.
    - Bouville, G. (2009).
    L’influence de l’organisation et des conditions de travail sur l’absentéisme. Analyse quantitative et étude de cas, Thèse de Doctorat en Sciences de Gestion, Université de Rennes 1.
    - Clot, Y. (2009),
    Le travail à cœur. Pour en finir avec les risques psychosociaux, Paris, La Découverte ;
    - Davoine, L. (2012), « Travailler pour être heureux ? », in
    Economie du bonheur, Paris, La Découverte.
    - Dejours, C. (2005),
    Travail, Usure mentale : essai de psychopathologie du travail, Paris, Bayard.
    - Gollac, M., Volkoff, S. (2007),
    Les conditions de travail, Paris, La Découverte.
    - Mias, A. (2010),
    Les risques professionnels. Peut-on soigner le travail?, Paris, Ellipses.
    - Neboit, M., Vézina, M. (2002),
    Stress au travail et santé psychique, Toulouse, Octares.

    Enseignant responsable :

    • GREGOR BOUVILLE

  • Cycle de conférences : international et défis contemporains (mutualisé avec MBA RH et chaire C&M)

    Cycle de conférences : international et défis contemporains (mutualisé avec MBA RH et chaire C&M)

    Volume horaire : 12

    Enseignant responsable :

    • ERIC CAMPOY

  • Cas pratiques juridiques : ateliers / mises en situation

    Cas pratiques juridiques : ateliers / mises en situation

    Ects : 3
    Volume horaire : 21
    Coefficient : 1

    Enseignant responsable :

    • DENIS ROTH-FICHET

  • Développement personnel

    Développement personnel

    Enseignant responsable :

    • BRUNO TRIBOULOIS

  • Langue - English HR

    Langue - English HR

    Enseignant responsable :

    • ERLING JENSEN

  • Voyage d'étude à l'international

    Voyage d'étude à l'international

    Enseignant responsable :

    • ERIC CAMPOY

  • Méthodologies de l'enquête (analyse des données et big data)

    Méthodologies de l'enquête (analyse des données et big data)

    Ects : 3
    Volume horaire : 21
    Coefficient : 1

    Enseignant responsable :

    • ERIC CAMPOY

  • Médiation en entreprise, prévenir et gérer les conflits individuels et collectifs

    Médiation en entreprise, prévenir et gérer les conflits individuels et collectifs

    Enseignant responsable :

    • EDOUARD GRIMBERT

  • Méthodologie

    Méthodologie

    Volume horaire : 10
  • Apprentissage

    Apprentissage

  • Diagnostic

    Diagnostic

    Ects : 3
    Volume horaire : 36
    Coefficient : 2
  • Mémoire

    Mémoire

    Ects : 6
    Volume horaire : 114
    Coefficient : 5

Optionnels

Formation année universitaire 2020 - 2021 - sous réserve de modification


Modalités pédagogiques

La formation représente environ 450 heures d’enseignements, réparties entre fin août et début juillet de l’année suivante. Un grand nombre d’options permettra aux étudiants de construire leur parcours, en fonction de leur projet et de leur parcours antérieur.

Pour l’ensemble des étudiants, qu’ils soient en apprentissage ou en stage, l’année est organisée de la manière suivante :

  • De fin août à mi-novembre : 10 semaines de cours avec une première immersion en entreprise (2 jours par semaine pendant 6 semaines)
  • De mi-novembre à début juillet : 1 semaine de cours, puis 3 semaines en entreprise
  • De début juillet à fin octobre : session continue en entreprise

Stages et projets tutorés

Le régime habituel des étudiants durant la 2ème année de master est l’alternance (contrat d’apprentissage ou contrat de professionalisation). Un forum spécifique RH est organisé par la formation en mai au moment de la journée de pré-rentrée et complété, en juin, par le forum général de l’alternance organisé par l’université. Par ailleurs, plusieurs dizaines d’offres sont communiquées aux étudiants admis dans la formation (entreprises partenaires, réseau d’anciens, etc.). En général, les étudiants ont trouvé leur contrat avant les vacances estivales. Les missions doivent être validées par le directeur de la formation qui vérifie le niveau et la cohérence de celles-ci avec le projet de l’étudiant et le positionnement du master.

Un étudiant peut toutefois choisir de suivre la 2ème année de master en formation initiale classique. Dans ce cas, il effectuera un stage professionalisant d’au moins 6 mois, sur le même rythme que l’alternance (1 semaine à l’université et 3 semaines en entreprise à partir de mi-novembre).