Congé pour Projet Pédagogique (CPP)

Un nouveau dispositif créé par l’arrêté du 30/09/2019 qui permet d’obtenir un congé pour mener à bien un projet pédagogique

Ce congé s’adresse aux enseignants-chercheurs et aux autres personnels chargés de fonctions d’enseignement dans les établissements d’enseignement supérieur : PR et assimilés MCF et assimilés, PRAG, PRCE.

Dauphine a décidé de le mettre en place dès cette année ; un groupe de travail a fait ses propositions pour la procédure d'évaluation et le dispositif local a été adopté par le CA du 9 mars 2020.

Plus d’informations sur le dispositif CPP

 

1. Comment candidater ?

La procédure est entièrement dématérialisée sur la plateforme Galaxie, rubrique NAOS.

Le dossier est constitué :

  • d’un formulaire de candidature
  • d’une description détaillée du parcours de l’enseignant permettant d’apprécier son engagement dans les missions de recherche et d’enseignement ainsi que les responsabilités collectives et pédagogiques à Paris-Dauphine
  • d’un CV
  • d’une note détaillée du projet selon les objectifs et critères d’évaluation précisés ci-après.

2. Critères d’évaluation des congés pour projet pédagogique :

Le projet poursuivra un ou plusieurs des trois objectifs suivants :

1.    Evolution ou reconversion thématique

Le projet aura pour objectif une reconversion thématique du candidat en matière pédagogique ou le développement de champs nouveaux, comme un cours nouveau.

La note de présentation devra permettre d’apprécier notamment les éléments suivants :

  • La place et l’intérêt de l’initiative au regard des pratiques existantes et de la politique pédagogique de l’établissement ou du contexte national ;
  • La dimension novatrice du projet et les changements apportés au regard des formations existantes au sein de l’établissement (création de nouveaux contenus ou refonte d’un cours existant notamment) ;
  • Le renforcement des liens entre enseignement et recherche ;
  • La dimension interdisciplinaire ou inter-établissement au sein de PSL.

2.    Innovation dans les pratiques pédagogiques

Le projet aura pour objectif la construction ou reconstruction d’un dispositif pédagogique impliquant des pratiques pédagogiques nouvelles.

La note de présentation devra permettre d’apprécier notamment les éléments suivants :

  • La place et l’intérêt de l’initiative au regard des pratiques existantes et de la politique pédagogique de l’établissement ou du contexte national ;
  • Le projet peut viser notamment à compenser des défaillances dans l’enseignement ou permettre une meilleure réussite des étudiant.e.s, rapprocher les enseignements théoriques de la pratique et inversement, mettre en place un apprentissage particulier, introduire de nouveaux outils, dont l’outil numérique ;
  • Le projet peut mettre en avant la situation nouvelle de l’étudiant.e dans le processus d’apprentissage : rôle de l’enseignant vis-à-vis des étudiant.e.s, rôle des étudiant.e.s entre eux, rôle des étudiant.e.s vis-à-vis d’acteur.rices.s extérieurs, l’articulation entre travail individuel et collectif ;
  • Le projet doit exposer le changement dans la méthode d’enseignement.

3.    Evolution au regard des publics cibles

Le projet permettra de construire une formation en direction de publics spécifiques ou en lien avec des partenaires nouveaux.

La note de présentation devra permettre d’apprécier notamment les éléments suivants :

  • La place et l’intérêt de l’initiative au regard des pratiques existantes et de la politique pédagogique de l’établissement ou du contexte national ;
  • La dimension novatrice du projet et les changements apportés notamment au regard de la politique d’innovation pédagogique de l’établissement ;
  • L’ouverture à l’international ;
  • Les publics concernés.

Quel que soit l’objectif poursuivi, le dossier devra présenter les éléments suivants relatifs aux modalités de réalisation du projet :

  • Les résultats attendus ;
  • Les acteurs impliqués/partenaires pédagogiques ou socio-économiques, internes à Dauphine ou extérieurs ;
  • Le nombre d’usagers pouvant bénéficier du projet et les niveaux de diplômes concernés ;
  • La possibilité de diffusion et d’essaimage des réalisations et des pratiques nouvelles ;
  • Les critères de faisabilité : modalités du déroulé du projet (échéancier), livrables à terme, moyens de mise en œuvre du projet, y compris en termes financiers, matériels et logistiques.

Priorités d’attribution :

  • Après un congé maternité/parental d’éducation
  • Après au moins 4 ans de tâches d’intérêt général en lien avec l’ESR
  • Congé de droit pour les EC qui ont exercé les fonctions de président.e ou directeur.trice d’un établissement d’enseignement supérieur, ou de recteur.

Ces critères ont été adoptés par le CA du 9 mars 2020.

3. Calendrier :

Dépôt des candidatures sur GALAXIE, module NAOS jusqu’au 02/06/2020
Examen des candidatures par le CAFR du 06/07/2020