"Le patrimoine bâti : promenade dans le Paris olympique et sportif"

Conférence avec Philippe Tétart, organisée par le Comité Départemental Olympique de Paris

Le Comité Olympique de Paris vous invite à une balade dans le Paris Olympique et Sportif pour explorer son histoire fascinante. 

Découvrez l'âme sportive de Paris à travers leur 3ème conférence sur le thème du Patrimoine bâti, présentée par Philippe Tétart, Maître de conférences à Le Mans Université et Chercheur au laboratoire TEMOS (UMR9016), le mardi 2 avril 2024 à 17h à l'Université Paris Dauphine - PSL.

Philippe Tétart travaille sur l'histoire sociale et culturelle des sports. Il a notamment écrit les pionniers du sport (La Martinière-BNF 2016) et histoires de sports. Enquêtes et chroniques insolites (PUR, 2023) et dirigé histoire du sport en France (2 tomes, Vuibert, 2007), la presse régionale et le sport. Naissance de l'information sportive, années 1870-1914 (PUR, 2015), côtés tribunes. Les supporters en France de la belle époque aux années 1930 (PUR, 2019), l'édile au stade. Aux origines des politiques sportives municipales (PUR, 2020, avec Sylvain Villaret) 

Le patrimoine bâti : promenade dans le Paris olympique et sportif

École buissonnière dans le paris sportif et olympique des années 1900-1920

De la Belle Époque à l'entre-deux-guerres, Paris est une des capitales du sport dans le monde. Les deux olympiades parisiennes, en 1900 et en 1924, contribuent largement à ce statut. Mais l'identité sportive de la ville n'est pas qu'olympique, loin s'en faut. Si elle occupe une telle place dans théâtre international du sport, c'est qu'elle est une scène majeure pour nombre de compétitions. Du cyclisme au football, de la boxe au tennis, son calendrier et ses infrastructures contribuent au déploiement des passions sportives. Stades, vélodromes, salles de boxe, de lutte, frontons de paume… et jusqu'à la Seine, transformée en arène pour l'aviron, les joutes et la natation en eau libre, sont autant d'espaces attirant déjà des foules de curieux et de passionnés. Le Paris sportif comprend aussi d'autres lieux, moins fameux, mais tout aussi essentiels : les rédactions des quotidiens journaux sportifs qui dictent le « la » de l'actualité ; les cafés prisés par les sportifs, les entraîneurs, leurs managers et les journalistes ; les magasins spécialisés… De ce Paris de sportifs – et des supporters ! – à multiples facettes on ne peut pas tout raconter. On peut néanmoins y déambuler, s'arrêtant ici et là, pour redonner voix et corps, par les mots et la photographie, à la vitalité, déjà vire, des passions sportives.

Billetterie