Appel à Projets de recherche 2021 - Chaire Femmes et Science

La Chaire Femmes et Science de Dauphine-PSL lance son 3e appel à projets. Entre 5 et 7 projets de recherche seront sélectionnés et soutenus.

En 2021, la Chaire Femmes et Science de l’Université Paris Dauphine-PSL, membre du réseau des chaires UNESCO, lance son troisième appel à projets de recherche, qui s’adresse à l’ensemble de la communauté académique sans aucune restriction en termes de discipline ni en termes de méthodologie (études de terrain et monographies, modélisations, analyses empiriques, analyses expérimentales, etc.).
Chaque année, entre 5 et 7 projets de recherche sont sélectionnés et bénéficient d’un soutien allant jusqu’à 10 000 €.

Les projets financés portent sur les thématiques considérées comme prioritaires par le Comité de pilotage de la Chaire (voir ci-dessous). Ces thématiques concernent exclusivement le rôle et la place des femmes en sciences exactes et naturelles (sciences de la vie et de l’environnement, sciences de la matière, sciences formelles, sciences de l’ingénieur), même si les outils et méthodes d’analyse mobilisés par les équipes candidates peuvent relever de tous les champs disciplinaires.

En faisant acte de candidature, les porteurs de projets s’engagent, s’ils sont sélectionnés, à participer à un ou plusieurs événements de la Chaire, à produire une courte vidéo sur leurs travaux et à rédiger une présentation écrite succincte des conclusions de leurs travaux (en français et en anglais) accessible à un large public.

Les projets retenus devront mentionner le soutien de la Chaire. Un chercheur ne peut être soutenu qu’une seule fois par la Chaire.

La date limite de soumission des dossiers de candidature est fixée au 15 mai 2021.

En savoir plus sur la Chaire Femmes et Science

Modalités de l’appel à projets


1. Réponse à l’appel à projet

Sont éligibles les projets portés par des chercheurs et des chercheuses confirmés (titulaires d’un doctorat, ayant déjà publié) sans condition de nationalité, de lieu d’exercice ni de discipline.

L’appel à projets est publié sur SSRN et INOMICS. Les dossiers de candidature peuvent être déposés directement sur l’une de ces plateformes ou bien envoyés par mail à aida.hamdi@dauphine.psl.euavant le 15 mai 2021 à minuit (heure de Paris).

Chaque dossier sera rédigé en anglais ou en français et sera constitué des éléments suivants :

  • Un titre,
  • ½ page de résumé,
  • 1 page de méthodologie et calendrier,
  • ½ page incluant la liste des participants et les besoins de financement ventilés par type de dépense,
  • ½ page sur les éléments de contexte (est-ce que le projet a déjà démarré ? le projet repose-t-il sur des études ou expérimentations particulières ?),
  • le CV du porteur principal (qui devra être un chercheur ou une chercheuse confirmé.e)

2. Sélection des projets
 

Les dossiers seront évalués par les membres du comité scientifique et du comité de pilotage de la Chaire Femmes et Science. 

Les critères de sélection sont :

  • l’adéquation du projet en lien avec les thématiques de l’appel à projets,
  • l’excellence scientifique du projet, 
  • la faisabilité du projet dans des délais raisonnables,
  • la qualité de l’équipe de chercheurs et chercheuses impliqués,
  • la dimension innovante du projet,
  • la portée des résultats attendus, 
  • le cas échéant, la transdisciplinarité et la parité de l’équipe de chercheurs.

Un intérêt particulier sera accordé aux projets impliquant des chercheurs et des chercheuses issus de disciplines différentes et/ou impliquant des analyses et comparaisons internationales. Le comité de sélection veillera, d’autre part, dans la mesure du possible, à une bonne représentation géographique de l’ensemble des projets financés par la Chaire. 


3. Calendrier

15 mai 2021 : à minuit (heure de Paris) : clôture de l’appel à projets
Mai 2021 : évaluation et sélection des dossiers de candidature
Juin 2021 : annonce des projets sélectionnés puis signature des conventions 


Thèmes prioritaires de la Chaire Femmes et Science 

  • Impact de la non prise en compte du sexe et du genre dans la conception des études scientifiques
  • Impact de l’absence ou sous-représentation des femmes dans les secteurs scientifiques (STEM) sur la qualité des recherches et les directions prises
  • Trajectoires de carrières, écarts de carrière et de rémunération intra-entreprise, interentreprises, par secteur (par exemple, en médecine, data analysis, intelligence artificielle, industrie, etc.)
  • Offre et demande de parcours scientifiques (STEM)
  • Évaluation de politiques publiques ou d’expériences et comparaisons internationales
  • Déterminants de la moindre représentation des femmes dans les parcours et les carrières scientifiques (STEM) :
    • Impact de l’entourage/environnement : représentations sociales et préjugés, influence des parents et des professeurs, rôle des hommes, regard sur la place des femmes en science, point de vue des hommes scientifiques sur l'égalité femmes/hommes dans leur profession, choix de vie familiale
    • Liens entre choix de parcours et performances scolaires 
    • Confiance en soi, aversion au risque et décision
    • Identification des zones de rupture/décrochage.


Membres du Comité scientifique de la Chaire 

-    Elyès Jouini, professeur des universités, Université Paris Dauphine - PSL
-    Clotilde Napp, directrice de recherches au CNRS, Université Paris Dauphine – PSL
-    Thomas Breda, Chargé de recherches au CNRS, École d’Économie de Paris et Institut des Politiques Publiques