"Expertise et accès aux données dans le contrôle des risques chimiques"

Séminaire de recherche "Soutenabilités" sur les modes d’organisation et de décision face aux défis écologique, social et démocratique.

Séminaire jeudi 28 mars, de 15h15 à 17h15, en Salle A701 ou via Teams
 

Afin de soutenir le développement d’un dialogue interdisciplinaire et inter-laboratoires sur les initiatives en lien avec les Objectifs de Développement Durable des Nations Unies, l’université a lancé en 2022 un séminaire de recherche sur les Soutenabilités qui s’adresse en priorité au corps professoral, aux chercheurs et chercheuses, doctorantes et doctorants de Dauphine. 

Programme 


La séance du 28 mars consacrée au contrôle des risques chimiques est organisée autour des interventions de deux enseignants-chercheurs issus de différents laboratoires de recherche Dauphine :

  • Henri Boullier, chargé de recherche au CNRS (IRISSO, Université Paris-Dauphine - PSL) : « Ignorance toxique : quand les savoirs réglementaires perturbent le contrôle des substances chimiques »
  • Béatrice Parance, professeure des universités, Université Paris Dauphine - PSL, CR2D : « Ignorance toxique : comment les outils juridiques peuvent faciliter l’accès aux données relatives aux risques chimiques ? »

Rejoindre le séminaire en ligne (Teams)

À propos du séminaire “Soutenabilités”
 

Du rapport Brundtland en 1987 jusqu’au rapport publié par France Stratégie en mai 2022, au niveau international comme en France, la notion de soutenabilité (sustainability) manifeste son statut hybride, à l’interface de la science et de l’action publique. Fondée sur l’idée de limites de notre environnement, elle est habituellement associée à un modèle de développement susceptible de répondre aux besoins des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. Elle évoque des qualités de résistance et de durabilité de modes d’organisation productive. En appréhendant cette notion au pluriel, ce séminaire entend interroger les modes d’organisation et de décision au regard de leurs soutenabilités tant écologique qu’économique, financière et sociale, mais aussi démocratique.
 

En savoir plus