Économie et ingénierie financière - 3ème année de licence

L'année de formation

Tronc commun

  • Anglais

    Anglais

    Ects : 2
    Volume horaire : 18
    Compétence à acquérir :
    - Améliorer la compréhension et l’expression de langue anglaise, à l’oral comme à l’écrit
    - Développer un esprit critique et d’analyse sur des sujets contemporains
    Mode de contrôle des connaissances :
    Contrôle continu 50%
    Examen 50%

    Description du contenu de l'enseignement :
    En L3, seize groupes d'anglais sont proposés aux étudiants dont :

    1 groupe annuel de "mise à niveau" réservé aux étudiants débutants ou faibles qui, pour des raisons particulières de scolarité, ne seraient pas en mesure de suivre un enseignement linguistique de niveau licence.

    15 groupes annuels : compréhension et expression orales et presse anglophone. Les étudiants sont inscrits dans un groupe à l’année avec un cours de ‘presse anglophone’ pendant un semestre et un cours de ‘compréhension et production orales’ pendant l’autre.

    PRESSE ANGLOPHONE

    Objectifs :

    À l’issue du cours, les étudiants doivent être capables de :
    - Identifier les deux grands genres de quotidiens au Royaume-Uni (tabloids, broadsheets).
    - Identifier les grands genres journalistiques (leader, column, editorial, dispatch, etc.) avec leurs caractéristiques et leurs objectifs (convaincre ou informer).
    - Comprendre et analyser des articles de la presse anglo-saxonne traitant de thèmes de société.
    - Présenter à l’oral une revue de presse.
    - Rédiger un article sur une thématique pas forcément étudiée en classe en respectant les caractéristiques d’un genre journalistique donné.

    Examen final (1h30) :

    Analyse d’un article de presse avec questions de compréhension générale et lexicale ainsi qu’une analyse des structures des articles et des techniques journalistiques (notées sur 8 ou 10 points), puis la rédaction d’un article portant sur la thématique de l’article fourni et respectant les caractéristiques d’un genre journalistique imposé (notée sur 10 ou 12 points).

    COMPRÉHENSION ET EXPRESSION ORALES

    La thématique commune à tous les groupes est l’éthique, en lien avec des sujets variés (science, sociologie, art, monde de l’entreprise, écologie etc.).

    Objectifs :

    À l’issue du cours, les étudiants doivent être capables de :
    - Faire une présentation orale en groupe.
    - Participer à un débat de façon active et articulée.
    - Prendre des notes pendant une présentation ou une lecture de document audio ou vidéo.
    - Rédiger un discours argumenté adoptant le point de vue d’un des intervenants d’un document audio ou vidéo.

    Examen final (1h30) :

    Suite à l’écoute d’un document audio ou vidéo d’une durée de 5 minutes environ, traitant d’un thème lié à l’éthique, rédiger un discours argumenté adoptant le point de vue d’un des intervenants. L’argumentation sera complétée d’éléments de réflexion personnels.


    Enseignants responsables :
    · Gwénaelle HAMEL, presse anglophone
    · Ludovic LE SAUX, compréhension et expression orales
     

    Enseignant responsable :

    • GWENAELLE HAMEL
    • LUDOVIC LE SAUX

  • Microéconomie

    Microéconomie

    Ects : 4
    Mode de contrôle des connaissances :
    Contrôle continu 50%
    Examen final 50%
    Pré-requis obligatoires :
    Micro L1 (consommateur, producteur, équilibre général)

    Description du contenu de l'enseignement :
    Degré de difficulté pour un étudiant étranger : moyenne

    Objectifs de l'enseignement :
    Exposer les fondements micro-économiques de la finance et de la macro-économie moderne.

    Description de l'Enseignement :
    Le cours expose les fondements de la micro-économie de l'incertain
    1. Équilibre général intertemporel
    Marchés à terme et marchés financiers, épargne et substitution inter temporelle, investissement et équilibre
    2. Choix dans l'incertain
    Représentation de l'incertitude, critère espérance / variance et choix de portefeuille, théorie de l'utilité espérée, demande d'assurance, marchés à terme et production.
    3. Équilibre général dans l'incertain
    Marchés à la Arrow-Debreu, optimalité et complétude, évaluation par arbitrage des actifs financiers, risque macroéconomique et équilibre général.
    Méthodes de l'Enseignement :
    Cours théoriques accompagnés d'exercices d'application

    Enseignant responsable : Hélène Lenoble-Liaud

    Bibliographie, lectures recommandées
    H. Varian : Analyse microéconomique, de Boeck

    Enseignant responsable :

    • MARION OURY
    • LIONEL LENOBLE

  • Statistiques

    Statistiques

    Ects : 4
    Compétence à acquérir :
    Comprendre les fondements théoriques de l'inférence statistique
    Effectuer des tests statistiques sur des données réelles
    Utilisation du logiciel Excel à des fins d'échantillonnage, d'estimation et de test
    Mode de contrôle des connaissances :
    Interrogation de contrôle continu (35%)
    Examen final (50%)
    Projet Excel (15%)
    Pré-requis obligatoires :
    STATISTIQUE DESCRIPTIVE UNIVARIEE : typologie des variables ; distributions à une variable (tableaux de fréquences et représentations graphiques) ; paramètres de tendance centrale et de dispersion.
    STATISTIQUE DESCRIPTIVE BIVARIEE : distributions à deux variables (tableaux de contingence et de fréquences jointes et conditionnelles) ; paramètres de tendance centrale (moyenne) et de dispersion (variance) ; mesure de la liaison entre deux variables (nuages de points et coefficient de corrélation linéaire).
    CALCUL DE PROBABILITES : notions de probabilité, probabilité conditionnelle, variable aléatoire, lois de probabilité usuelles.

    Description du contenu de l'enseignement :
    Ce cours est une présentation approfondie l'estimation et des tests statistiques, qui sont essentiels pour l'analyse de données économiques et qui sont à la base de l'analyse économétrique.
    Plan du cours
    Chapitre 1 : Échantillonnage et inférence statistique
    Chapitre 2 : Estimation paramétrique
    Chapitre 3 : Tests paramétriques : tests sur un paramètre
    Chapitre 4 : Tests paramétriques : tests de comparaison
    Chapitre 5 : Tests Chi-deux

    Méthode de travail
    Les séances de cours comprendront des sessions théoriques et des exercices appliqués sur des bases de données réelles avec le logiciel Excel.

    Bibliographie, lectures recommandées
    P. Tassi, Méthodes statistiques, Economica, 2004.
    M. Lejeune, Statistique : La théorie et ses applications. Springer Verlag France, 2015.

    Enseignant responsable :

    • MARIE BESSEC

  • Comptabilité approfondie

    Comptabilité approfondie

    Ects : 4
    Compétence à acquérir :
    L’UE « Comptabilité approfondie » doit permettre aux étudiants de maîtriser les éléments clés de l’élaboration des états financiers publiés par les entreprises individuelles et les groupes, afin de savoir
    - Lire et interpréter les documents de synthèse individuels et consolidés par référence aux principes et aux règles qui orientent et contraignent la pratique comptable en France (le Plan comptable général) et par référence au référentiel comptable international de l’IASB ;
    - Apprécier la validité de l’information comptable et son utilité (dans le cadre de l’analyse financière par exemple) en se familiarisant avec la technique comptable et les normes ou règlements qui permettent la production des documents obligatoires ;
    - Effectuer une première analyse pertinente les états financiers en référentiels comptables français ou international.
    Mode de contrôle des connaissances :
    Contrôle continu pour 50% (se composant d’un test intermédiaire pour 40%) et Examen terminal pour 50%
    Pré-requis recommandés :
    Une introduction à la comptabilité générale

    Description du contenu de l'enseignement :
    L’UE de Comptabilité se propose d’approfondir des aspects importants d’élaboration et de présentation du reporting financier par les entreprises individuelles ou les groupes, dans les contextes français et international. Dans cette optique, différents thèmes sont abordés au fil des séances sous les référentiels comptables français international (cours et TD) :

    Les fondamentaux de l’élaboration des documents constitutifs des états financiers sociaux (le bilan, le compte de résultat, la méthode comptable) ainsi que leurs formats,
    Les fondamentaux de l’élaboration des documents consolidés (bilan et compte de résultat),
    La reconnaissance et l'évaluation des éléments de l’actif en PCG et en IFRS,
    Les modes de financement des investissements et leurs impacts sur les états financiers,
    Les regroupements et leurs impacts sur les états financiers,
    Les fondamentaux de l'analyse financière (les équilibres, l'analyse du risque, l'analyse de la formation du résultat, l'analyse de la rentabilité, le tableau de flux de trésorerie).
    Méthodes de l'Enseignement :
    L’enseignement est dispensé en 13 séances à raison de 3 heures par semaine, sous la forme de cours et d’études de cas ; ces études de cas étant des illustrations du cours. Une assiduité, un travail constant d’assimilation du cours et un travail personnel d’approfondissement des cas étudiés sont indispensables. Pour cela, les cours et des annales des examens antérieurs sont disponibles sur MyCourse. Chaque dossier renvoie à des références d’approfondissement.
    Pré requis :
    L’UE de Comptabilité approfondie s’adresse préférentiellement à des étudiants ayant déjà une initiation en Comptabilité générale. Cependant, l’UE est conçue de manière être accessible à un public sans connaissance comptable préalable.
     

    Bibliographie, lectures recommandées
    L'un des ouvrages suivants est considéré comme l'ouvrage de référence de l'UE :
    COLASSE B. et CHANTIRI C. (2018),
    Introduction à la
    Comptabilité générale, Economica, 14 ème édition.

    RICHARD J.,BENSADON D. et COLLETTE C., (2014),
    Comptabilité financière –IFRS vs. Normes françaises, éd.Dunod, coll. Comptabilité et Contrôle de gestion, 10 ème édition.

    Les ouvrages suivants apportent des compléments utiles :
    THUELIN E. (2014),
    Analyse financière – groupes et IFRS, éd.Economica.

    COLASSE B. (2008),
    Analyse financière de l’entreprise, La Découverte, Coll. Repères, 4 ème édition.

    BARBE O. et DIDELOT L. (2016),
    DCG 10 – Comptabilité approfondie – manuel et applications, éd. Nathan.

    Enseignant responsable :

    • CELINE-MARIE MICHAILESCO
    • CELINE-MARIE MICHAILESCO

  • Informatique appliquée à la finance (VBA 1)

    Informatique appliquée à la finance (VBA 1)

    Ects : 6
    Mode de contrôle des connaissances :
    Évaluation : projet
    Pré-requis obligatoires :
    Notions élémentaires de statistique et d'économie, le bon sens et un peu de motivation

    Description du contenu de l'enseignement :
    Degré de difficulté pour un étudiant étranger : moyenne

    Objectifs de l'enseignement
    Pour le chercheur comme pour le praticien, l'étude de la finance apparaît accompagnée d'un cortège de chiffres qu'il faut résumer et interpréter afin de décrire, d'expliquer et de prévoir les évolutions du marché.
    Les décideurs dans les entreprises doivent recueillir, analyser les chiffres avec des outils adaptés. De par la simplicité de sa syntaxe et les nombreuses applications qu'il autorise, VBA constitue un des langages de programmation les plus répandus dans les milieux professionnels.
    Comme son nom l'indique, le cours répond à un double objectifs : une introduction au langage VBA et une familiarisation avec certaines notions de la théorie financière (qui seront abordées au second semestre).
    Les applications financières proposées couvrent aussi bien le domaine de la finance de marché que celui de la finance d'entreprise.
    Des interventions réalisées par des professionnels permettront de mettre en exergue l'intérêt du langage VBA pour les entreprises.

    Description de l'Enseignement :
    Le contenu du cours d'Introduction à Visual Basic - Applications à la finance se subdivise en deux parties :
    I. Introduction à VBA (l'approche objet, la structure des projets Visual Basic, les procédures, les variables)
    II. Interaction avec Excel (maniement des fichiers et des feuilles, utilisation de formules)
    III. Outils statistiques, de tri et d’optimisation
    IV. Les graphiques
    Les applications seront essentiellement des applicaations financières (calcul de rendements, de statistiques, création de portefeuilles, etc.

    Méthodes de l'Enseignement :
    Cours et TD en salle informatique

    Bibliographie, lectures recommandées
    Jackson A., Staunton M. (2001), Advanced modelling in finance using Excel and VBA, Wiley.
    Riva, F. (2002), Applications financières sous Excel en Visual Basic, Economica.

    Enseignant responsable :

    • PHILIPPE BERNARD

  • Mathématiques appliquées pour l'économiste

    Mathématiques appliquées pour l'économiste

    Ects : 4
    Mode de contrôle des connaissances :
    Évaluation : Contrôle continu (50%), examen (50%)
    Pré-requis obligatoires :
    Cours de base de mathématiques de base, tels que ceux qui sont dispensés dans les deux premières années de licence en économie et gestion.

    Description du contenu de l'enseignement :
    Degré de difficulté pour un étudiant étranger : Niveau 3 - matière difficile

    Objectifs de l'enseignement :
    Consolider la maîtrise d'un certain nombre d'outils mathématiques indispensables à tout économiste appliqué.

    Description de l'Enseignement :
    - Agents rationnels : optima de Pareto, jeux, équilibres de Nash
    - Espaces vectoriels normés (normes, applications continues, ensembles compacts) - Fonctions de plusieurs variables réelles (dérivation, optimisation sans contrainte)
    - Optimisation (contraintes égalité/inégalité)

    Méthodes de l'Enseignement :
    Séances mêlant l'introduction des notions, définitions et résultats à connaître (à partir d'un polycopié) et l'illustration par des exercices variés. Un certain nombre d'exercices illustre notamment l'utilisation de ces notions dans un contexte économique.

    Enseignants : René Aïd/ Françoise Forges/ Marion Oury/ Yannick Viossat

    Bibliographie, lectures recommandées
    Philippe Michel, Cours de mathématiques pour économistes, Economica
    C.P Simon et L. Blume, Mathématiques pour économistes, De Boeck

    Enseignant responsable :

    • MARION OURY

  • Produits et marchés financiers

    Produits et marchés financiers

    Ects : 6
    Mode de contrôle des connaissances :
    CC + Examen + Autoévaluation par Internet (logiciel WIMS)
    Pré-requis obligatoires :
    Notions statistiques et mathématiques niveau L2 économie.

    Description du contenu de l'enseignement :
    cours magistral + travaux dirigés + Autoformation sur logiciel wims.

    Degré de difficulté pour un étudiant étranger : 2 – Difficulté Moyenne – Nécessité cependant de connaître les pré-requis indiqués plus bas en mathématiques et statistiques.
    Avantage pour les étudiants étrangers : L’environnement des marchés financiers est totalement international, les aspects étudiés sont parfaitement applicables à tous les marchés financiers mondiaux.

    Objectifs de l'enseignement :
    Présentation institutionnelle et technique de fonctionnement des marchés financiers, description des différents produits qui y sont cotés et techniques de pricing de ces produits.
    Ce cours est un préalable indispensable aux cours théoriques ultérieurs de gestion de portefeuille.

    Description de l'Enseignement :
    L'environnement économique des marchés financiers.
    Les marchés financiers dans le monde : structures, acteurs et fonctionnement
    Les différents produits financiers, comportement en fonction de différents facteurs économiques et techniques d'évaluation.
    Introduction à la gestion obligataire
    Notions de risques et de rentabilité, de gestion de portefeuille.
    La vie sur les marchés financiers : Introductions en Bourse, augmentations de capital, OPA et OPE, radiations.

    Méthodes de l'Enseignement :
    Cours en amphithéâtre en fançais

    Les TD sont bilingues, certains groupes sont enseignés en français, les autres sont en anglais.

    Responsable : Gillet Philippe

    Bibliographie, lectures recommandées
    - Delebarrade, Jean-Marcel : mathématiques des marchés financiers (Eska)
    - Ginglinger, Edith et Hasquenoph, J.-M. : Mathématiques financières (Economica)
    - Copeland, Thomas et Weston, Fred : Financial theory and corporate policy (Eddison-Wesley)
    - Grais, Bernard : Statistiques descriptives (Dunod)
    - Wonnacott et Wonnacott : Statistique (Economica)
    - Gillet, Philippe : Efficience des marchés financiers (2° ed.) Economica
    - Pilverdier J., Gillet Ph et alii Finance d'entreprise (9° ed.), Economica

    Enseignant responsable :

    • PHILIPPE GILLET

Tronc commun

  • Anglais

    Anglais

    Ects : 2
    Volume horaire : 18
    Compétence à acquérir :
    - Améliorer la compréhension et l’expression de langue anglaise, à l’oral comme à l’écrit
    - Développer un esprit critique et d’analyse sur des sujets contemporains
    Mode de contrôle des connaissances :
    Contrôle continu 50%
    Examen 50%

    Description du contenu de l'enseignement :
    En L3, seize groupes d'anglais sont proposés aux étudiants dont :

    1 groupe annuel de "mise à niveau" réservé aux étudiants débutants ou faibles qui, pour des raisons particulières de scolarité, ne seraient pas en mesure de suivre un enseignement linguistique de niveau licence.

    15 groupes annuels : compréhension et expression orales et presse anglophone. Les étudiants sont inscrits dans un groupe à l’année avec un cours de ‘presse anglophone’ pendant un semestre et un cours de ‘compréhension et production orales’ pendant l’autre.

    PRESSE ANGLOPHONE

    Objectifs :

    À l’issue du cours, les étudiants doivent être capables de :
    - Identifier les deux grands genres de quotidiens au Royaume-Uni (tabloids, broadsheets).
    - Identifier les grands genres journalistiques (leader, column, editorial, dispatch, etc.) avec leurs caractéristiques et leurs objectifs (convaincre ou informer).
    - Comprendre et analyser des articles de la presse anglo-saxonne traitant de thèmes de société.
    - Présenter à l’oral une revue de presse.
    - Rédiger un article sur une thématique pas forcément étudiée en classe en respectant les caractéristiques d’un genre journalistique donné.

    Examen final (1h30) :

    Analyse d’un article de presse avec questions de compréhension générale et lexicale ainsi qu’une analyse des structures des articles et des techniques journalistiques (notées sur 8 ou 10 points), puis la rédaction d’un article portant sur la thématique de l’article fourni et respectant les caractéristiques d’un genre journalistique imposé (notée sur 10 ou 12 points).

    COMPRÉHENSION ET EXPRESSION ORALES

    La thématique commune à tous les groupes est l’éthique, en lien avec des sujets variés (science, sociologie, art, monde de l’entreprise, écologie etc.).

    Objectifs :

    À l’issue du cours, les étudiants doivent être capables de :
    - Faire une présentation orale en groupe.
    - Participer à un débat de façon active et articulée.
    - Prendre des notes pendant une présentation ou une lecture de document audio ou vidéo.
    - Rédiger un discours argumenté adoptant le point de vue d’un des intervenants d’un document audio ou vidéo.

    Examen final (1h30) :

    Suite à l’écoute d’un document audio ou vidéo d’une durée de 5 minutes environ, traitant d’un thème lié à l’éthique, rédiger un discours argumenté adoptant le point de vue d’un des intervenants. L’argumentation sera complétée d’éléments de réflexion personnels.


    Enseignants responsables :
    · Gwénaelle HAMEL, presse anglophone
    · Ludovic LE SAUX, compréhension et expression orales
     

    Enseignant responsable :

    • GWENAELLE HAMEL
    • LUDOVIC LE SAUX

  • Economie industrielle

    Economie industrielle

    Ects : 4
    Compétence à acquérir :
    L'étudiant doit être en mesure d'analyser des problèmes économiques dans le cadre des modèles développés.
    Mode de contrôle des connaissances :
    50% examen de contrôle continu
    50% examen final
    Pré-requis obligatoires :
    Le modèle statique offre globale / demande globale ; d’un point de vue technique, la résolution d’une équation dynamique linéaire simple et la minimisation d’une fonction de perte quadratique.

    Description du contenu de l'enseignement :
    Objectifs de l'enseignement :
    Ce cours de macroéconomie de niveau intermédiaire analyse :
    -L’efficacité des politiques monétaires et budgétaires dans un cadre dynamique ;
    -Les aspects stratégiques de la politique monétaire
    -Le financement de la politique budgétaire et la dynamique de la dette

    Description de l'Enseignement :
    Chapitre I, L’arbitrage inflation/chômage
    Nous développons un modèle dynamique simple fondé sur une courbe de Phillips augmentée, qui permet d’analyser l’impact de différents chocs sur l’inflation et le chômage. Nous montrons que leur dynamique dépend de la nature du choc (permanent ou transitoire), et de la nature des anticipations (statiques, adaptatives, rationnelles).

    Chapitre II, La politique monétaire et le problème de la crédibilité
    Nous construisons un modèle de politique monétaire dans lequel la banque centrale implémente le taux d’inflation qui minimise sa fonction de perte quadratique, tandis que le secteur privé choisit rationnellement l’inflation anticipée. Le problème de l’incohérence temporelle implique un biais inflationniste et l’équilibre est de second rang. La délégation à un banquier central conservateur, ou la possibilité pour le secteur privé d’adopter des stratégies de sanction quand le jeu est infiniment répété, permettent de réduire la perte à l’équilibre.

    Chapitre III, Le déficit budgétaire et la dynamique de la dette
    Nous abordons le problème du financement du déficit budgétaire dans un cadre inter-temporel, en discutant dans un premier temps l’hypothèse d’équivalence ricardienne, puis dérivons la dynamique de la dette à partir de la contrainte budgétaire de l’Etat. Nous traitons alors le problème théorique de la soutenabilité de la dette, avec une application à la crise de la dette en Europe.

    Méthodes de l'Enseignement :
    Alternance de séances de cours et d’exercices.
    Des exercices corrigés ainsi que des annales d’examens sont distribués.

    Responsable : Hélène LENOBLE/ AUDREY DESBONNET

    Enseignant responsable :

    • AUDREY DESBONNET

  • Analyse technique

    Analyse technique

    Ects : 2
    Compétence à acquérir :
    Former les étudiants de manière théorique et pratique, à l'emploi de l'analyse technique et graphiques des Marchés Financiers sur différents cadres de temps : Long terme, court/moyen terme, et intraday, afin de leur permettre de diagnostiquer l'évolution potentielle et future des Indices, Actions, Devises, Commodities et Marchés de Taux.

    A l'issue, l'étudiant devra être en mesure de comprendre la terminologie classique, ainsi que les méthodes et conclusions présentées par les professionnels de l'Analyse Technique auxquels il pourra être confronté (via : Les notes de synthèses présentées par les équipes de recherches des différentes banques, les livres et ouvrages, les articles de journaux et revues financières, les notes internes …). Il sera capable, au besoin, de réutiliser ces mêmes informations, de les compléter, voire de les contester dans ses propres comptes rendus et/ou articles.
    Mode de contrôle des connaissances :
    1. Une note de présence (12.5 %) et de participation (12.5%)
    2. Un contrôle intermédiaire (15 à 20 minutes) sous forme de QCM (25 %)
    3. Un examen final (2h00): Analyses de 2 cas (2 x 4 graphiques sur des périodes différentes), renseignement des graphiques, argumentations, et conclusion (50%)

    Description du contenu de l'enseignement :
    Les principales théories et méthodes seront disséquées, ainsi que leurs évolutions éventuelles dans l'histoire jusqu'aux années les plus récentes. Au-delà d'un savoir théorique minimum, voire scolaire, l'accent sera mis principalement sur l'aspect pratique de l'Analyse Technique, et les conclusions auxquelles il est possible d'aboutir en vue de préparer un plan d'intervention, un plan de trading.


    Méthodes de l'Enseignement :
    Le cours se décomposera comme suit :
    - Rappel du cours précédent et séance de questions orales - Explications Théorique de la méthode - présentation de Cas d'Ecole.
    - Discussions et Débats pour une meilleure compréhension.
    - Analyses de cas historiques et Exercices pratiques.
    - Etudes dans l'actualité, puis corrigés comparés à l'évolution du marché lors des séances suivantes.

    Enseignant responsable :

    • ANDRE MALPEL

  • Assurances

    Assurances

    Ects : 2
    Compétence à acquérir :
    Nous expliquons que l’assurance est un mécanisme de couverture du risque et peut donc s’appréhender comme un actif risqué.
    Nous caractérisons les déterminants de la demande d’assurance car une modification de l’environnement économique conduit à une modification du contrat.
    Nous démontrons que sur les marchés d’assurance privée, la franchise est optimale.
    Nous montrons qu’une modification du comportement à l’égard du risque modifie les termes du contrat d’assurance.
     
    Mode de contrôle des connaissances :
    1 examen final
     
    Pré-requis obligatoires :
    Microéconomie L1, L2 et L3
     

    Description du contenu de l'enseignement :
    Le cours traite de la problématique de l’assurance et du comportement face au risque.
    Plusieurs types de comportement sont étudiés avec les critères suivants :

    Espérance d’utilité
    Théorie Duale de Yaari
    Modèle d’utilité dépendante du Rang
    Regrets
    Nous expliquons la demande d’assurance :

    pourquoi s’assure-t-on ?
    quel type d’indemnité de remboursement : coassurance (ticket modérateur) ou franchise ?
    quelle valeur d’indemnité ?
    quels déterminants?

    Méthodes de l'Enseignement :
    Principe de classe inversée
    Lecture obligatoire de l’ouvrage
    Bien et Lanzi (2015) Risque Finance et Assurance Pearson.
    Préparer exercices du même livre
    QCM d’entraînement sur Moodle
     

    Enseignant responsable :

    • FRANCK BIEN

  • Informatique appliquée à la finance

    Informatique appliquée à la finance

    Ects : 4
    Compétence à acquérir :
    Le cours prolonge le cours « Applications informatiques en finance » en étendant l’utilisation de VBA aux bases de données et en abordant la programmation objet.

    Description du contenu de l'enseignement :
    Nombre d'heures : 18h


    Degré de difficulté pour un étudiant étranger :

    Moyenne

    Description de l'Enseignement

    Le contenu se subdivise en trois parties :
    I. Les modules de classe et la programmation objet.
    II. Access et sa programmation VBA
    III. Le langage SQL
    Les applications seront essentiellement des applications financières.

    Méthodes de l'Enseignement
    Cours et TD en salle informatique

    Pré requis
    Le cours cours « Applications informatiques en finance » du premier semestre.

    Bibliographie

    Jackson A., Staunton M. (2001), Advanced modelling in finance using Excel and VBA, Wiley.
    Riva, F. (2002), Applications financières sous Excel en Visual Basic, Economica.

    Enseignant responsable :

    • PHILIPPE BERNARD

  • Gestion de portefeuille

    Gestion de portefeuille

    Ects : 6
    Mode de contrôle des connaissances :
    Examen terminal 50%, Contrôle Continu 50%
    Pré-requis obligatoires :
    Microéconomie appliquée, statistique, introduction à l'économétrie, notions pratiques en informatique

    Description du contenu de l'enseignement :
    Degré de difficulté pour un étudiant étranger : moyen

    Objectifs de l'enseignement :
    Le cours expose les fondements théoriques de l’asset management et expose aussi son processus concret. Sur le plan théorique, le cours expose la logique de la finance espérance – variance, ses conséquences pour l’allocation stratégique, ses apports à expliquer les primes de risque rémunérant les actifs risqués. Les cours comporte notamment une introduction aux applications financières en VBA (Visual Basic sous Excel), outils couramment utilisés professionnellement. Cette partie « académique » sera complétée par des présentations de professionnels qui présenteront l’organisation concrète de l’asset management et du trading, la logique de différents processus d’allocation et les principaux indicateurs utilisés.

    Description de l'Enseignement :
    Les fondements théoriques de l’allocation d’actifs
    a. Les mesures du risque et du rendement.
    b. Le modèle de marché
    c. Risque systématique et risque spécifique
    d. Diversification et gestion du risque spécifique
    e. Covariances et risque
    f. Le théorème des deux fonds et la gestion indicielle
    g. Le MEDAF (modèle d’évaluation des actifs financiers)

    L’organisation et les processus d’allocation d’actifs
    a. Les indicateurs financiers et macroéconomiques
    b. Les classes d’actifs et leurs spécificités
    c. L’allocation d’actifs dans une perspective macroéconomique
    d. La sélection de titres et les approches bottom up
    e. Les dérivés dans l’allocation d’actifs

    Méthodes de l'Enseignement :
    Cours et TD. Emploi de l'informatique
     

    Bibliographie, lectures recommandées
    JACQUILLAT et SOLNIK, Marchés financiers. Gestion des portefeuilles et des risques, Dunod 3ème édition, 1997
    ELTON et GRUBEL, Modern portfolio theory and investment analysis, Wiley, 5ème édition, 1995
     

    Enseignant responsable :

    • PHILIPPE BERNARD

  • Outils mathématiques à la finance

    Outils mathématiques à la finance

    Ects : 2
    Compétence à acquérir :
    L’objectif est de présenter les méthodes mathématiques fondamentales de la finance, et notamment de la fnance des produits dérivés, en combinant à la fois les aspects théoriques et les applications informatiques (en VBA).
    Mode de contrôle des connaissances :
    Examen final

    Description du contenu de l'enseignement :
    Méthodes numériques de résolution des systèmes linéaires.
    Optimisation linéaire : algorithmes et mise en œuvre en VBA
    Méthode des différences finies.
    Valorisation des options et des produits dérivés.
    Mise en œuvre de la méthode des différences finies pour les produits dérivés.

    Méthodes de l'Enseignement : Cours magistraux et applications informatiques.

    Pré requis :Niveau intermédiaire en VBA et en mathématiques.

    Enseignant responsable :

    • JULIEN CLAISSE
    • IMEN BEN TAHAR
    • PAUL GASSIAT

  • Économie industrielle

    Économie industrielle

    Ects : 4
    Compétence à acquérir :
    Savoir raisonner sur les enjeux théoriques et empiriques en économie industrielle
    Mode de contrôle des connaissances :
    Contrôle continu 50%
    Partiel 50%
    Pré-requis recommandés :
    Microéconomie L2
    Pré-requis obligatoires :
    Microéconomie L2.

    Description du contenu de l'enseignement :
    Objectifs de l'enseignement: L'objectif du cours est de fournir aux étudiants les modèles et outils théoriques essentiels en économie industrielle pour comprendre la concurrence sur les marchés et les stratégies des entreprises.

    Description de l'Enseignement : Le cours d'Économie Industrielle traite de la concurrence imparfaite :
    - Introduction et remise à niveau en microéconomie
    - Les coûts de transaction et le pouvoir de monopole
    - L'intégration verticale
    - La discrimination par les prix
    - La contestabilité des marchés
    - Les barrières à l'entrée
    - L'économie des réseaux
    - L'antitrust
    - L'économie de l'information et de la connaissance
    - Globalis
    - La gestion du risque et des asymétries de l'information
    + de nombreuses études de cas
    Méthodes de l'Enseignement : Cours en groupe, cas d'études, mémoires

    Bibliographie, lectures recommandées
    Aghion, Philippe and Patrick Bolton (1987), « Contracts as a Barrier to Entry »,
    The American Economic Review 77(3), pp. 388-401

    George Akerlof [1970], « The Market for ‘Lemons’ : Qualitative Uncertainty and the Market Mechanism »,
    Quarterly Journal of Economics 84, p. 488-500.

    Pierre Cahuc [1998],
    La nouvelle microéconomie, Repères, Paris.

    Dennis W. Carlton and Jeffrey M. Perloff [200],
    Modern Industrial Organization 3e édition, Addison Wesley Longman, Boston, MA.

    Ronald Coase [1937], « The Nature of the Firm »,
    Economica ns. 4, 386-405, réimprimé.
    The Firm, the Market and the Law [1988], Chicago University Press, p. 33-56.

    Nicholas Economides [2001], « The Microsoft Antitrust Case »,
    Journal of Industry, Competition and Trade (August 2001).

    Dominique Foray [2000], L’économie de la connaissance, Repères, Paris.
    Paul Joskow (2006), « Incentive Regulation in Theory and Practice: Electricity Distribution and Transmission Networks », MIT Working Paper.
    Jan Horst Keppler, « Barriers to Entry : Abolishing the Barriers to Understanding », Journal of Public Finance and Public Choice 27 (2-3), 2009, p. 99-124.
    Jean-Jacques Laffont et Jean Tirole [1993], A Theory of Incentives in Procurement and Regulation, The MIT Press, Cambridge, MA.
    Massimo Motta [2004],
    Competition Policy: Theory and Practice, Cambridge University Press.

    Michael E. Porter et Claas van der Linde [1995], « Toward a New Conception of the Environment-Competitiveness Relationship », Journal of Economic Perspectives 9 (4), Fall 1995, p. 97-118.
    Reinhardt, Forrest. L. [1999] « Market Failure and the Environmental Policies of Firms: Economic Rationales for ‘Beyond Compliance’ Behavior. » Journal of Industrial Ecology 3(1) p. 9–21.
    Shapiro, Carl and Hal J. Varian (1998),
    Information Rules: A Strategic Guide to the Network Economy, Harvard Business School Press.

    Joseph Stiglitz (2000)
    Principles of modern economy, de Beck University.

    Jean Tirole (1989),
    La théorie de l'organisation industrielle, Paris, Economica.

    Enseignant responsable :

    • JAN-HORST KEPPLER

Formation année universitaire 2020 - 2021 - sous réserve de modification

UE Obligatoires

  • Microéconomie

    Microéconomie

    Ects : 4
    Volume horaire : 36

    Enseignant responsable :

    • HELENE LENOBLE-LIAUD

  • Statistiques

    Statistiques

    Ects : 4
    Volume horaire : 36

    Enseignant responsable :

    • MARIE BESSEC

  • Mathématiques appliquées pour l'économiste

    Mathématiques appliquées pour l'économiste

    Ects : 4
    Volume horaire : 36

    Enseignant responsable :

    • MARION OURY

  • Comptabilité approfondie

    Comptabilité approfondie

    Ects : 4
    Volume horaire : 36

    Enseignant responsable :

    • CELINE-MARIE MICHAILESCO

  • Anglais

    Anglais

    Ects : 2
    Volume horaire : 18
    Compétence à acquérir :
    - Améliorer la compréhension et l’expression de langue anglaise, à l’oral comme à l’écrit
    - Développer un esprit critique et d’analyse sur des sujets contemporains
    Mode de contrôle des connaissances :
    Contrôle continu 50%
    Examen 50%

    Description du contenu de l'enseignement :
    En L3, seize groupes d'anglais sont proposés aux étudiants dont :

    1 groupe annuel de "mise à niveau" réservé aux étudiants débutants ou faibles qui, pour des raisons particulières de scolarité, ne seraient pas en mesure de suivre un enseignement linguistique de niveau licence.

    15 groupes annuels : compréhension et expression orales et presse anglophone. Les étudiants sont inscrits dans un groupe à l’année avec un cours de ‘presse anglophone’ pendant un semestre et un cours de ‘compréhension et production orales’ pendant l’autre.

    PRESSE ANGLOPHONE

    Objectifs :

    À l’issue du cours, les étudiants doivent être capables de :
    - Identifier les deux grands genres de quotidiens au Royaume-Uni (tabloids, broadsheets).
    - Identifier les grands genres journalistiques (leader, column, editorial, dispatch, etc.) avec leurs caractéristiques et leurs objectifs (convaincre ou informer).
    - Comprendre et analyser des articles de la presse anglo-saxonne traitant de thèmes de société.
    - Présenter à l’oral une revue de presse.
    - Rédiger un article sur une thématique pas forcément étudiée en classe en respectant les caractéristiques d’un genre journalistique donné.

    Examen final (1h30) :

    Analyse d’un article de presse avec questions de compréhension générale et lexicale ainsi qu’une analyse des structures des articles et des techniques journalistiques (notées sur 8 ou 10 points), puis la rédaction d’un article portant sur la thématique de l’article fourni et respectant les caractéristiques d’un genre journalistique imposé (notée sur 10 ou 12 points).

    COMPRÉHENSION ET EXPRESSION ORALES

    La thématique commune à tous les groupes est l’éthique, en lien avec des sujets variés (science, sociologie, art, monde de l’entreprise, écologie etc.).

    Objectifs :

    À l’issue du cours, les étudiants doivent être capables de :
    - Faire une présentation orale en groupe.
    - Participer à un débat de façon active et articulée.
    - Prendre des notes pendant une présentation ou une lecture de document audio ou vidéo.
    - Rédiger un discours argumenté adoptant le point de vue d’un des intervenants d’un document audio ou vidéo.

    Examen final (1h30) :

    Suite à l’écoute d’un document audio ou vidéo d’une durée de 5 minutes environ, traitant d’un thème lié à l’éthique, rédiger un discours argumenté adoptant le point de vue d’un des intervenants. L’argumentation sera complétée d’éléments de réflexion personnels.


    Enseignants responsables :
    · Gwénaelle HAMEL, presse anglophone
    · Ludovic LE SAUX, compréhension et expression orales
     

    Enseignant responsable :

    • GWENAELLE HAMEL
    • LUDOVIC LE SAUX

  • Produits et marchés financiers

    Produits et marchés financiers

    Ects : 6
    Mode de contrôle des connaissances :
    CC + Examen + Autoévaluation par Internet (logiciel WIMS)
    Pré-requis obligatoires :
    Notions statistiques et mathématiques niveau L2 économie.

    Description du contenu de l'enseignement :
    cours magistral + travaux dirigés + Autoformation sur logiciel wims.

    Degré de difficulté pour un étudiant étranger : 2 – Difficulté Moyenne – Nécessité cependant de connaître les pré-requis indiqués plus bas en mathématiques et statistiques.
    Avantage pour les étudiants étrangers : L’environnement des marchés financiers est totalement international, les aspects étudiés sont parfaitement applicables à tous les marchés financiers mondiaux.

    Objectifs de l'enseignement :
    Présentation institutionnelle et technique de fonctionnement des marchés financiers, description des différents produits qui y sont cotés et techniques de pricing de ces produits.
    Ce cours est un préalable indispensable aux cours théoriques ultérieurs de gestion de portefeuille.

    Description de l'Enseignement :
    L'environnement économique des marchés financiers.
    Les marchés financiers dans le monde : structures, acteurs et fonctionnement
    Les différents produits financiers, comportement en fonction de différents facteurs économiques et techniques d'évaluation.
    Introduction à la gestion obligataire
    Notions de risques et de rentabilité, de gestion de portefeuille.
    La vie sur les marchés financiers : Introductions en Bourse, augmentations de capital, OPA et OPE, radiations.

    Méthodes de l'Enseignement :
    Cours en amphithéâtre en fançais

    Les TD sont bilingues, certains groupes sont enseignés en français, les autres sont en anglais.

    Responsable : Gillet Philippe

    Bibliographie, lectures recommandées
    - Delebarrade, Jean-Marcel : mathématiques des marchés financiers (Eska)
    - Ginglinger, Edith et Hasquenoph, J.-M. : Mathématiques financières (Economica)
    - Copeland, Thomas et Weston, Fred : Financial theory and corporate policy (Eddison-Wesley)
    - Grais, Bernard : Statistiques descriptives (Dunod)
    - Wonnacott et Wonnacott : Statistique (Economica)
    - Gillet, Philippe : Efficience des marchés financiers (2° ed.) Economica
    - Pilverdier J., Gillet Ph et alii Finance d'entreprise (9° ed.), Economica

    Enseignant responsable :

    • PHILIPPE GILLET

  • Informatique appliqué à la finance

    Informatique appliqué à la finance

    Ects : 6
    Volume horaire : 36
    Compétence à acquérir :
    Pour le chercheur comme pour le praticien, l'étude de la finance apparaît accompagnée d'un cortège de chiffres qu'il faut résumer et interpréter afin de décrire, d'expliquer et de prévoir les évolutions du marché.
    Les décideurs dans les entreprises doivent recueillir, analyser les chiffres avec des outils adaptés. De par la simplicité de sa syntaxe et les nombreuses applications qu'il autorise, VBA constitue un des langages de programmation les plus répandus dans les milieux professionnels.
    Comme son nom l'indique, le cours répond à un double objectifs : une introduction au langage VBA et une familiarisation avec certaines notions de la théorie financière (qui seront abordées au second semestre).
    Les applications financières proposées couvrent aussi bien le domaine de la finance de marché que celui de la finance d'entreprise.
    Des interventions réalisées par des professionnels permettront de mettre en exergue l'intérêt du langage VBA pour les entreprises.
    Mode de contrôle des connaissances :
    Évaluation : projet

    Description du contenu de l'enseignement :
    Le contenu du cours d'Introduction à Visual Basic - Applications à la finance se subdivise en deux parties :
    I. Introduction à VBA (l'approche objet, la structure des projets Visual Basic, les procédures, les variables)
    II. Interaction avec Excel (maniement des fichiers et des feuilles, utilisation de formules)
    III. Outils statistiques, de tri et d’optimisation
    IV. Les graphiques
    Les applications seront essentiellement des applicaations financières (calcul de rendements, de statistiques, création de portefeuilles, etc.

    Enseignant responsable :

    • PHILIPPE BERNARD

UE Obligatoires

  • Semestre 2 en mobilité à Baruch College (New York)

    Semestre 2 en mobilité à Baruch College (New York)

    Ects : 30

    Description du contenu de l'enseignement :
    Au deuxième semestre, les étudiants suivent au
    Baruch College 4/
    5 cours préalablement sélectionnés par Dauphine et correspondant aux enseignements qu'ils auraient suivis à Paris.
    Les classes regroupent des étudiants américains et français pour une immersion totale dans la vie étudiante américaine.
    Les modalités d'examens sont celles du Baruch College.
     

Formation année universitaire 2020 - 2021 - sous réserve de modification


Modalités pédagogiques


Stages et projets tutorés

Les étudiants peuvent réaliser un stage à l’issue de l’année, il n’est pas obligatoire mais fortement conseillé.