Management International Multi-campus - 1ère année de master

L'année de formation

Obligatoire

  • Business History south perspective

    Business History south perspective

    Ects : 3
    Volume horaire : 18
    Coefficient : 1.5
    Compétence à acquérir :
    A l’issue de cet enseignement, les étudiants doivent être en mesure d’utiliser les travaux en histoire du management pour :
    · Interpréter et expliquer les différents dynamiques sociales, économiques et politiques qui sous-tendent les comportements individuels et collectifs dans le domaine du management international et notamment dans les coopérations Nord/Sud
    · Analyser l’hybridité des structures, systèmes et processus organisationnels, les styles de management et de leadership nés de la rencontre coloniale entre les pratiques de gestion qui viennent du Nord et les modèles organisationnels locaux dans les pays du Sud
    · Comprendre les traces de l’entreprise coloniale et l’esclavage dans l’évolution du fonctionnement de l’entreprise moderne
    Mode de contrôle des connaissances :
    La note finale obtenue dans l'enseignement est composée comme suit :
    Examen 50%
    Contrôle continu 50%
    Pré-requis recommandés :
    cours : Histoire de l'entreprise française 19eme et 2oème siècle (L2)

    Description du contenu de l'enseignement :
    L’histoire coloniale tout autant que l’histoire de l’esclavage ont été longtemps absentes de l’histoire du Management et des organisations, cette absence a été largement contestée : d’abord par de nombreux historiens qui ont montré que les anciennes colonies et/ou les plantations étaient parmi les premiers sites de l’émergence du capitalisme industriel et l’organisation industrielle qui vont de pair avec une sophistication croissante des méthodes de gestion (Marseille, 1984 ; Coquery, 2001). Les approches postcoloniales en gestion qui ont se sont développées fin des années 90 ont, tout en critiquant l’ethnocentrisme de la littérature managériale occidentale, mis l’accent sur les empreintes de la colonisation aussi bien sur la production intellectuelle et les pratiques de gestion dans les pays du Nord que dans les coopérations Nord/Sud (Prasad, 2003, 2012 ; Westwood, 2006). Le but de ce cours est d’offrir aux étudiants les connaissances nécessaires pour aborder les relations entre le développement de l’entreprise au XIXe et au XXe siècle et l’expansion des empires coloniaux (Cornelius & al., 2019 ; Mollan, 2019) . Il s’agit aussi de les familiariser avec les effets de cette histoire sur l’émergence et l’évolution des entreprises dans les pays du Sud Global.

    Bibliographie, lectures recommandées
    Ajari, N. (2014).
    Race et violence : Frantz Fanon à l’épreuve du postcolonial. Thèse de doctorat en Philosophie. Université Toulouse le Mirail - Toulouse II.

    Alawattage, C. & Wickramasinghe, D. (2009). Institutionalisation of control and accounting for bonded labour in colonial plantations: A historical analysis.
    Critical Perspectives on Accounting, Volume 20, Issue 6, September 2009, Pages 701-715.

    Alcadipani, R., Khan, F. R., Gantman, E., & Nkomo, S. (2012). Southern voices in management and organization knowledge.
    Organization, 12, 131–143.

    Cooke, B. (2003), The Denial of Slavery in Management Studies.
    Journal of Management Studies, 40: 1895-1918.

    Coquery-Vidrovitch, C. (2001),
    Le Congo au temps des grandes compagnies concessionnaires, 1898-1930, Paris, Éditions de l´EHESS.(rééd. de 1972)

    Cornelius, N., Amujo,O. & Pezet,E. (2019) British ‘Colonial governmentality’: slave, forced and waged worker policies in colonial Nigeria, 1896–1930,
    Management & Organizational History, 14:1

    Fabre A., Labardin P. (2019), Foucault and social and penal historians. The dual role of accounting in the french penal colonies of the nineteenth century.,
    Accounting History Review.

    Fernández-de-Pinedo, N., Castro, R. & Pretel, D. (2019). Technology transfer networks in the first industrial age: the case of Derosne & Cail and the sugar industry (1818–1871) Business History, Published Online: 18 Jan 2019.
    Frenkel, M., & Shenhav, Y. (2003). From Americanization to colonization: The diffusion of productivity models revisited.
    Organization Studies, 24, 1537–1561.

    Gantman. R, Yousfi. H, Alcadipani. R (2015). Challenging Anglo-Saxon dominance in management and organizational knowledge.
    Revista de Administraçao de Empresas, 2015, 55 (2)

    Labardin, P., & Pezet, A. (2014).
    Histoire du management. Collection Nathan SUP.

    Marseille, J. (1984).
    Empire colonial et capitalisme français. Histoire d'un divorce, Paris, Albin Michel, collection « L'aventure humaine », 1984, 464 p.

    Mollan, S. (2019) Imperialism and coloniality in management and organization history,
    Management & Organizational History, 14:1, 1-9

    McWatters, C.S. (2008) Investment returns and la traite négrière: evidence from eighteenth-century France,
    Accounting, Business & Financial History, 18:2, 161-185

    Prasad, A. (Ed.). (2003).
    Postcolonial theory and organizational analysis: A critical engagement. New York: Palgrave.

    Prasad, A. (Ed.). (2012).
    Against the grain: advances in postcolonial organization studies Copenhagen: Copenhagen Business School Press.

    Verma, S., Abdelrehim, N (2017). Oil multinationals and governments in post-colonial transitions: Burmah Shell, the Burmah Oil Company and the Indian state 1947–70.
    Business History, Volume 59, Issue 3.

    Verma, S. (2015), Political, economic, social and imperial influences on the establishment of the Institute of Cost and Works Accountants in India post independence.
    Critical Perspectives on Accounting, Volume 31, September, Pages 5-22.

    Westwood, R. (2006). International business and management studies as an orientalist discourse: A postcolonial critique.
    Critical perspectives on international business, 2(2), 91-113.

    Yousfi, H ( 2014). Rethinking Hybridity in Postcolonial Contexts: What Changes and What
    Persists? The Tunisian case of Poulina’s managers,
    Organization studies.
    35(3), 393–421

    Enseignant responsable :

    • HELA YOUSFI

  • Economie internationale

    Economie internationale

    Ects : 3
    Volume horaire : 18
    Coefficient : 1.5
    Compétence à acquérir :
    · Acquisition d’outils théoriques et statistiques permettant de mener des études économiques sur l’économie internationale.
    Mode de contrôle des connaissances :
    • Test écrit
    • Evaluation orale (Projet de Groupe sur un thème à sélectionner (ex : Made in China 2025, L’Afrique sub-saharienne, Chaînes de valeur mondiales et croissance des pays en développement, etc.).

    Description du contenu de l'enseignement :
    Objectifs:

    • Comprendre les enjeux liés aux grandes évolutions des échanges internationaux.
    • Comprendre les fondements théoriques du commerce international
    • Traiter des questions que posent l’économie internationale en termes d’enjeux de politiques économiques dans les pays émergents et en développement

    Bibliographie, lectures recommandées
    • Bernard Guillochon, Annie Kawecki, Baptiste Venet et Frédéric Peltrault (2016), Économie internationale , 8ème édition, Dunod.
    • Mouhoub El Mouhoud (2017), Mondialisation et délocalisation des entreprises, 5ème édition, Coll. Repères, La Découverte.
    • Krugman, P., M.Obstfeld et M. Melitz (2015), Economie internationale, 10ème édition, Pearson Education France.
    • Krugman P., M. Obstfeld, Capelle-Blancard G. Crozet M., Économie internationale.

    Enseignant responsable :

    • NAJAT EL MEKKAOUI

  • Tutorat

    Tutorat

    Volume horaire : 12

    Enseignant responsable :

    • PIERRE LANIRAY

  • Economie numérique et SI

    Economie numérique et SI

    Ects : 3
    Volume horaire : 18
    Coefficient : 1.5

    Enseignant responsable :

    • PIERRE LANIRAY

  • Marketing 1

    Marketing 1

    Ects : 6
    Volume horaire : 36
    Coefficient : 3
    Compétence à acquérir :
    By the end of the module, you should be able to:
    · Discover and understand the key notions and tools of marketing
    · Understand the importance of consumer insights
    · Apply contemporary models of consumer behaviour and communication science
    · Identify the methods used to access information about consumers and be aware of their respective strengths/weaknesses
    Mode de contrôle des connaissances :
    The course evaluation will be based on:

    An individual exam (50%)
    A group project (30%): by groups of 4 students, you will analyse an outdoor advertisement of your choice following the analytical framework provided in class (introduction, context, interpretation, evaluation, conclusion).
    A group tutorial exercise (15%): by groups of 4 students, prepare one tutorial exercise and present it to the class. It should last 15 minutes and be as interactive and dynamic as possible. Tutorial exercises are chosen to illustrate concepts seen in class, so no need to reexplain them again.
    Class preparation and active participation (5%)
    Pré-requis recommandés :
    Introduction to marketing/ Principles of marketing

    Description du contenu de l'enseignement :
    This course aims at giving a general overview of the marketing field, with an emphasis on the study of consumer behaviour and marketing communications. The focus is placed on developing an understanding of the psychological and social factors that influence the different aspects of human behaviour in the marketing and consumption context in the broad sense. The module will also clarify how characteristics of consumers can be measured or understood and how such measurements and understanding support marketing decision-making.

    Enseignant responsable :

    • DINA RASOLOFOARISON

  • Finance d’entreprise et financement international

    Finance d’entreprise et financement international

    Ects : 6
    Volume horaire : 36
    Coefficient : 1.5

    Enseignant responsable :

    • LAURENT-OLIVIER VALIGNY

  • Théorie et pratique des Organisations

    Théorie et pratique des Organisations

    Ects : 3
    Volume horaire : 36
    Coefficient : 1.5

    Enseignant responsable :

    • ISABELLE BOUTY

  • Introduction to research methods

    Introduction to research methods

    Ects : 3
    Volume horaire : 18
    Coefficient : 1.5

    Enseignant responsable :

    • LIONEL GARREAU

  • Stratégic management

    Stratégic management

    Ects : 3
    Volume horaire : 30
    Coefficient : 1.5

    Enseignant responsable :

    • JULIE MAYER

Obligatoire

  • Management en contexte

    Management en contexte

    Ects : 3
    Volume horaire : 18
    Coefficient : 1.5
    Compétence à acquérir :
    Contextualiser les enseignements dans des cas d’entreprises
    Relationnel avec les entreprises par la participation des étudiants à la construction des conférences
    Mode de contrôle des connaissances :
    Rapport d'étonnement sur la base des conférences.

    Description du contenu de l'enseignement :
    L'enseignement s'appuie sur une série de conférences données par des entreprises locales et dans certains des visites
    in-situ d'entreprises. Le programme vise à découvrir la relation entre les entreprises du Sud et le développement international.

    Enseignant responsable :

    • DENIS DARPY

  • Fiscalité internationale

    Fiscalité internationale

    Ects : 3
    Volume horaire : 18
    Coefficient : 1.5

    Enseignant responsable :

    • OLIVIA TRINIAC DE PARADE

  • Contrôle

    Contrôle

    Ects : 3
    Volume horaire : 18
    Coefficient : 1.5

    Enseignant responsable :

    • DIDIER BENSADON

  • Gestion de projet

    Gestion de projet

    Ects : 3
    Volume horaire : 18
    Coefficient : 1.5

    Enseignant responsable :

    • OLIVIA TRINIAC DE PARADE

  • Marketing 2

    Marketing 2

    Ects : 3
    Volume horaire : 18
    Coefficient : 1.5
    Compétence à acquérir :
    Upon completion of the modules, students will:

    have good working knowledge and understanding of core Sales principles, concepts, terminology and metrics
    be familiar with current sales trends, digital sales transformation and negociating principles
    understand what constitutes an effective sales planning strategy, and how it affects success and sustainability of a company
    comprehend significance of the sales profession
    Mode de contrôle des connaissances :
    QCM et projet.

    Description du contenu de l'enseignement :
    Fundamentals of sales effectiveness
    Data-based sales and sales trends
    The art of (international) sales negotiations

    Enseignant responsable :

    • OLIVIA TRINIAC DE PARADE

  • Opérations et chaîne logistique

    Opérations et chaîne logistique

    Ects : 3
    Volume horaire : 18
    Coefficient : 1.5
    Compétence à acquérir :
    Conception de politiques de gestion des stocks en univers certain et aléatoire
    Coordination des processus de planification industrielle et commerciale (S&OP)
    Planification et calcul des besoins selon la méthode MRP
    Mode de contrôle des connaissances :
    Contrôle continu (mini-cas et exercices)

    Description du contenu de l'enseignement :
    Le programme de cette unité d’enseignement est organisé en trois parties :

    Introduction : cette première partie du programme vise à familiariser les étudiants avec quelques concepts fondamentaux en gestion de la production et de la chaîne logistique. Un tour d’horizon des principales problématiques traitées dans ce domaine sera proposé.
    Gestion des stocks et des approvisionnements : la maîtrise des stocks est un véritable enjeu stratégique pour les entreprises industrielles et de distribution. Les principales politiques de gestion des stocks appliquées aux demandes indépendantes seront abordées dans cette partie.
    Planification et pilotage des flux : le pilotage de la chaine d’approvisionnement (Supply Chain Mangement) est étroitement lié à la chaine de valeur d’une entreprise. Les exercices de planification doivent donc commencer par l’analyse du besoin client jusqu’à sa satisfaction en passant par plusieurs étapes et notions notamment le calcul MRP. Le processus qui orchestre le pilotage des flux est connu sous le nom S&OP (Sales and Operations planning) et repose sur un alignement des différentes parties prenantes au sein de l’entreprise. Les outils quant à eux sont de plus en plus robustes et sophistiqués mais s’articulent tous autour d’un « backbone » opérationnel qui est l’ERP.

    Bibliographie, lectures recommandées
    G. Baglin, O. Bruel, A. Garreau, M. Grief, L. Kerbache et C. Van Delft, Management industriel et logistique, Economica, 5ème édition, 2007.
    V. Giard, Gestion de la production et des flux, Economica, 3e édition, 2003.

    Enseignant responsable :

    • MUSTAPHA SALI

  • Langues

    Langues

    Ects : 3
    Volume horaire : 18
    Coefficient : 1.5
    Compétence à acquérir :
    Ce cours permet aux étudiants d’approfondir

    soit leur niveau d’anglais et notamment de « business english », qu’ils seront largement amenés à utiliser dans leur environnement professionnel
    soit initier l'apprentissage de nouvelles langues telles que l'arabe
    Mode de contrôle des connaissances :
    Evaluation individuelle

    Description du contenu de l'enseignement :
    Séance en laboratoire ou en face à face

    Enseignant responsable :

    • OLIVIA TRINIAC DE PARADE

  • Business Data Analysis

    Business Data Analysis

    Ects : 3
    Volume horaire : 18
    Coefficient : 1.5

    Enseignant responsable :

    • OLIVIA TRINIAC DE PARADE

  • Mémoire / Projet

    Mémoire / Projet

    Ects : 6
    Coefficient : 3

    Enseignant responsable :

    • OLIVIA TRINIAC DE PARADE

Formation année universitaire 2020 - 2021 - sous réserve de modification


Modalités pédagogiques


Stages et projets tutorés